13 % des filles sont victimes de violences à l’école, selon Plan International

0
205

L’ONG Plan International a bouclé son programme intitulé « Violences basées sur le genre en milieu scolaire » hier par un atelier à Keur Madiabel, région de Kaolack.

« À l’entame du programme, sur 100 filles, 30% subissait des violences à l’école. Après 18 mois d’intervention, nous avons connu un net recul du phénomène, et aujourd’hui on se retrouve avec 13%. Mais nous espérons qu’avec la communauté que nous avons formée le problème sera bientôt éradiqué », a relaté Pape Sidi Diop, directeur régional de Plan International à Kaolack, sur les ondes de la radio Al Fayda.

Pour M. Diop toujours, un changement de comportement a été noté au sein de la communauté « les enseignants ont commencé à changer leur attitude vis à vis des élèves surtout les filles. Les parents aussi sont devenus plus vigilants, des comités de suivi ont été aussi mis en place ».

source: senenews

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici