Ecole

GROUPE SCOLAIRE YAVUZ SALIM Berceau de la République, Grenier de génie humain

Yavuz Salim ! Et le Groupe scolaire fait encore parler de lui.  En virtuose inégalé et inégalable, l’Ecole a hissé le drapeau du Sénégal au pays de l’Oncle Sam, en remportant à la suite d’une compétition internationale, de prestigieux Prix qui illustrent le génie de la jeunesse sénégalaise. Grâce à une pédagogie ambitieuse qui développe un humanisme en phase avec la marche du temps, le Groupe scolaire Yavuz Salim a institué un système éducatif moderne et performant qui galvanise et porte de l’avant. Ses brillants résultats annuels sont confirmés par le triomphe que viennent de réaliser ses apprenants qui ont participé, aux Etats-Unis, au Universal Project Olympiad, compétition internationale où ils ont porté haut le Drapeau du Sénégal en remportant des Prix prestigieux et inattendus !

Alors que les Lycées et Collèges du Sénégal sont embrouillés entre les efforts de l’Etat qui œuvre à les mettre sur une bonne orbite, les revendications syndicales de corps enseignants et administratifs et les complaintes d’élèves pour des conditions meilleures, le Groupe scolaire Yavuz Salim emprunte, sans tambours ni trompette, la voie de ….l’Emergence !

Dans le cadre d’une gouvernance scolaire apposée à un ordre disciplinaire réfléchi et progressiste, l’établissement scolaire consolide ses acquis, multiplie ses records, accroît ses performances administratives et amplifie les prouesses de ses élèves. Ainsi, en unissant, en diphtongue, quantités d’équipements de travail et qualités de service, l’Administration du Groupe scolaire donne à ses apprenants l’occasion de gagner en performances aussi bien sur le plan national que sur la scène internationale. Yavuz Salim est d’ailleurs partout présent pour porter le Drapeau tricolore du Sénégal.

Déjà, en collaboration avec l’UNIPO, l’International Olympiads Physiques organise chaque année une compétition mondiale ouverte dont l’objectif est de donner à chaque élève la chance d’y participer en soumettant un projet international à 24 Jurys différents desquels émerge un Jury mondial. Ce Jury mondial est un arsenal d’universitaires internationaux et de professionnels chevronnés dans leurs domaines respectifs.  Pour cette édition, 157 projets de 350 participants de différents pays du monde ont été soumis. Et grâce à Yavuz Salim, le Sénégal fut à l’honneur ! Il a été à la fois le 1er et le seul pays de l’Afrique francophone à prendre part à cette compétition internationale d’élite. Et ce fut pour le Sénégal une apothéose avec de prestigieux Prix remportés.

Un génie sénégalais porté par Yavuz Salim

Les candidats du Sénégal, tous élèves de Yavuz Salim, ont concouru en Mathématiques, en Physique, en Invention-Chemistry, en Ecologie, en Invention –Chimie entre autres. Haut la main et à l’applaudimètre, ils ont fait briller le Drapeau tricolore du Sénégal en terre américaine, attirant tous les regards des universitaires et autres Scientifiques du monde sur ce pays au large de l’Afrique de l’Ouest où le génie humain végète dans un berceau promoteur et prometteur au cœur de la Capitale sénégalaise.

Les élèves Adja Khadidiatou Diaw et Beyzanur Inal ont honoré le Sénégal et se sont appropriées la Médaille d’Or et ont naturellement trôné au podium de la Première place dans la Catégorie Mathématiques–Physiques. Fatou Abdou Ndiaye, Ahmet Amir Cerrahoglu, Dieynaba Barry, Aissatou Mbow ont obtenu des Médailles d’Argent et paradé à la Deuxième place dans la catégorie Invention-Chimie. Rabia Sevim Nizamoglu a également obtenu la médaille de bronze et la Troisième place dans la catégorie Mathématiques-Ecologie.

Elèves, concepteurs et inventeurs

L’originalité du Groupe scolaire Yavuz Salim est d’unir dans son programme scolaire, théorie classique, pédagogie nationale et innovation et esprit de créativité. Cette originalité est un atout principal, spécial et unique. Sur le plan de l’enseignement général dispensé dans le système éducatif sénégalais, les apprenants de Yavuz Salim sont ainsi très à l’aise grâce à une docte et concluante pédagogie. L’esprit d’anticipation confirmé lors à l’Universal Projet Olympiad érige l’établissement au rang d’Ecole d’élite, la seule au Sénégal qui mêle Education et Recherche scientifique dès le scolaire.

Le projet des élèves Beyzanur Inal et Adji Khadiatou Diaw constitue, à ce titre, une révolution. Partant des opportunités naturelles qu’offre le Soleil, elles ont conçu le 1er modèle d’arbre solaire producteur d’énergie grâce à un système alternatif qu’ils ont inventé par une conjonction de photons solaires et de silicium dont les électrons produisent de l’énergie au moyen de leur accointance.

En un moment où le défi sécuritaire environnemental se pose dans le monde, les élèves Rabia et Sevim Nizamoglu partent de structures géodésiques pour inventer un système d’aplomb qui permettent d’endiguer les effets désastreux de bouleversement climatiques. A partir de structures géodésiques, ils créent une forme de dôme supplée par un contour triangulaire qui assure la garantie et la sécurité.

Et cette sécurité que visent Rabia et Nizamoglu s’accommode bien de la sécurité sanitaire qui est la finalité de l’invention scientifique de Fatou Abdou Ndiaye et Ahmet Amir Cerrahoglu avec le Bissap ! De son nom scientifique Hibiscus Sabdariffa, le Bissap est à la base de la boisson nationale sénégalaise. Les deux élèves en ont identifié les effets nuisibles sur le corps humain quand l’excès intervient et élaboré, à ce titre, un indicateur de base d’acide naturel.

Le génie scientifique des apprenants que seul Yavuz Salim a le secret d’aiguillonner et de stimuler se manifeste jusqu’au recyclage d’ordures fruitières. Les filles Dieynaba Barry et Aissatou Mbow ont inventé, à cet effet, ce qui a été appelé le Miracle Jaune, The Yellow Miracle. Et pour cause !  Elles ont mis en compétition une bioplastique avec des peaux de bananes, des feuilles de thé et des écorces d’orange en faisant extraire des vertus fécondes pour le blanchissement des dents, la démangeaison, l’assèchement de la viande, communément appelé en Wolof, « « Mousseul ». Et le prodige est bien de réussir à extraire des peaux de bananes et des écorces d’orange une alternative scientifique de protection environnementale utilitaire.

Finalement, le Groupe scolaire Yavuz Salim confirme bien qu’il fait partie des berceaux de la République du Sénégal, étant un Grenier de génie qui en fait une Institution d’avant-garde, d’anticipation et de développement.

Pape NDIAYE

Laisser un commentaire

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]