Actualité International

Journée de la Renaissance scientifique de l’Afrique : Le Cbrsi célèbre la 5ème édition avec succès

Le Centre béninois de la recherche scientifique et de l’innovation (Cbrsi) a célébré, mardi 27 juin 2017 dans l’amphithéâtre de l’Institut des sciences biomédicales appliquées (Isba), la 5ème édition de la Journée de la renaissance scientifique de l’Afrique. Une occasion pour le premier responsable de ce centre d’insister sur la promotion de l’innovation scientifique au Bénin. Résultat de recherche d'images pour "laboratoire scientifique"

L’objectif de la célébration de cette journée au Bénin est de se conformer à l’évolution considérable de l’homme vers la perfection à travers l’innovation scientifique. Chaque continent travaille pour atteindre le plus haut niveau en matière de recherches scientifiques. C’est donc une guerre technologique qui est ouverte sur le plan mondial. En Afrique, pas de repos. Les dirigeants s’activent pour ne pas être en retard sur l’évolution technologique. L’institution de cette journée est une occasion pour mettre un accent sur les priorités de l’Afrique et rappeler aux dirigeants, le rôle qui leur revient. Dans son discours d’ouverture hier, le Directeur du Centre béninois de la recherche scientifique et de l’innovation est revenu sur la symbiose qu’il y a entre les recherches scientifiques et les réformes politiques engagées par le gouvernement béninois. Il a même indiqué qu’une place importante est accordée à la recherche scientifique dans le programme d’actions du gouvernement Talon. Comme exemples, il a citéles projets et formations initiés par le gouvernement actuel en vue de témoigner une attention particulière à l’endroit des esprits scientifiques dont regorge le Bénin, la sécurité alimentaire en passant par l’énergie, l’environnement, le changement climatique, l’éducation et la santé. Il n’a pas manqué de reconnaître qu’il y a encore du travail à faire. Le Directeur a fait cas de l’insuffisance de ressources humaines qualifiées en matière de recherche, de financement de la recherche et le manque d’infrastructures et d’équipements performants pour la recherche.

Laisser un commentaire

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]