Actualité

Kao Plast recycle des déchets plastiques au Sénégal

Deux jeunes bretons réalisent leur rêve en créant l’entreprise Kao Plast, au Sénégal. Ils ont mis en place un financement participatif pour lancer leur projet.

Benjamin L’Hermitte, 26 ans, originaire des Champs-Géraux (Côtes-d’Armor), et Elven Bardou, 27 ans, de Liffré (Ille-et-Vilaine) se sont rencontrés pendant leurs études au Danemark.

Benjamin a souhaité rejoindre Elven, en 2016, dans son projet d’entreprise de recyclage plastique, Kao Plast, une jeune start-up à but humanitaire, basée à Kaolack, au Sénégal.

« J’ai fait de l’humanitaire en Afrique pendant quelques années. En 2012, j’ai découvert Kaolack et ses 300 000 habitants. Il fallait voir ces zones de déchets, des tas gigantesques. J’ai décidé de faire une étude de marché pour savoir si l’installation d’un système de traitements de déchets était faisable », expose Elven.

ouest france

Laisser un commentaire

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]