International

La communauté éducative se mobilise pour la réussite de la rentrée scolaire au Centrafrique

Une marche a été organisée ce samedi à travers les rues de Bangui par le ministère de l’éducation nationale et les partenaires du système éducatif centrafricain pour mobiliser les parents d’élèves à laisser leurs enfants partir à l’école ce lundi.

Ils sont au moins mille personnes à savoir, personnel enseignant, élèves, membres des associations éducatives et partenaires du système éducatifs centrafricains à prendre part à cette marche qui a commencé à l’Ecole Normale Supérieure de Bangui pour s’achever à l’école Notre Dame d’Afrique sur une distance de deux kilomètres.

Sur les pancartes et banderoles, on pouvait lire des inscriptions telles que « je veux partir à l’école librement », « moi aussi j’ai droit à l’éducation », ou encore « nous voulons une rentrée apaisée cette année », « je veux transporter des cahiers et non des légumes sur ma tête ».

Le ministère de l’éducation table sur l’inscription de plus de huit cent mille enfants cette année à l’école.

Cependant beaucoup d’obstacles se dressent pour atteindre cet objectif. En effet de nombreux bâtiments scolaires sont encore restés des bases des groupes armés et certaines infrastructures scolaires sont dans un état de délabrement total.

A cela, il faut ajouter le manque d’enseignant qualifié ou l’absence du personnel enseignant dans les zones en conflit qui n’ont pas encore composé les examens de fin d’année à cause du conflit.

Cette marche a été organisée pour attirer l’attention sur ces problèmes pour que les groupes armés laissent les enfants partir à l’école ou encore ne comptent pas dans leur rang des enfants.

BB/of/APA

 apanew

Laisser un commentaire

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]