Demande de Bourses de formation dans les Ecole de Formation du Sénégal. Postulez

40 Filles des Lycées et Collègues formées pendant 10 Jours

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

40 élèves âgées de 12 à 18 ans, sélectionnées suivant des critères d’excellence au niveau des classes de 5ème et 4ème des  CEM, et de 2nde et 1ère des lycées, bénéficieront d’un renforcement de capacités lors d’un camp de vacances durant  les vacances de Noël.  Pour Mme Absa Gningue, présidente de l’Association des jeunes entrepreneurs africains œuvrant pour le développement économique régional (JEADER), ces filles seront formées en restauration, sciences et techniques de communication, en civisme et culture, en entreprenariat et en divers métiers de la vie. Elle  s’exprimait lors d’un  point de presse organisé à Dakar. A l’en croire, cette formation  constitue une contribution de l’association JEADER à la promotion d’une jeunesse responsable et consciente de son rôle dans la société, pour une nouvelle génération de Leaders africains. D’après Mme Gningue, pour le camp d’excellence de 10 jours, ils ont voulu cibler les filles qui  sont les premières à travers les différentes académies et au-delà. Il est important de faire un focus sur le fait que les femmes sont un avenir certain dans tout ce qui est entreprenariat, elles entreprennent, que ça soit formellement ou informellement. « L’objectif, c’est de faire en sorte que les jeunes puisent compter sur le mentor qui va leur permettre non seulement d’identifier le métier, mais leur valoir une lettre de noblesse demain. Ces filles viennent de 14 régions différentes. Nous bénéficions un partenariat avec le Ministère de l’Education. Nous allons  inviter des chefs d’entreprises et l’entreprenariat sera très présent dans le camp », a-t-elle  expliqué.   Cette  rencontre  avec la presse  a  enregistré la présence de  M. Adama Dieng, coordonnateur des programmes des Alumni du département d’Etat américain et du représentant du Ministère de l’Education nationale.  Prenant  la parole, M.Dieng  a expliqué  que l’ambassade a  donné des engagements tout en contribuant au financement des projets. Cependant, il y a une exigence de déposer les budgets et les justificatifs à des dates bien déterminées pour voir comment les dépenses ont été effectuées.

Zachari BADJI Via Rewmi.com

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

Abonnez-vous pour ne rien rater

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 197 671 autres abonnés

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Récemment publiés

Campusen 2021

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]