Actualité

L’appel de Serigne Mbaye Thiam tombe dans l’oreille d’un sourd

Les syndicats d’enseignants, notamment les membres du G6, qui regroupe les organisations les plus représentatives, préparent un nouveau plan d’actions qui débute demain, mardi 5 mars. Une grève est prévue toute cette semaine. Débrayage ce mardi, suivi d’une Assemblée générale, d’une grève totale mercredi et jeudi, une présence négative vendredi. La semaine sera donc fortement perturbée.

C’est dans ce contexte que le ministre de l’Education nationale est monté au créneau. Serigne Mbaye Thiam a appelé à l’apaisement. Les syndicats disent non. “Pas de négociations ou de contre-propositions. Il faut appliquer les accords déjà signés. Le ministre cherche simplement à créer la confusion”, crache Abdoulaye Ndoye, secrétaire général du CUSEMS, sur Sud fm.

“Les enseignants ont fait preuve de responsabilité en restant un an sans perturbations et sans aller en grève malgré le non-respect des accords signés”, assène par ailleurs le syndicaliste.

S’exprimant en marge de la cérémonie de clôture de l’atelier de lancement de l’application de programmation et de suivi des constructions scolaires, tenue ce dimanche, Serigne Mbaye Thiam a invité les organisations syndicales d’enseignants à suspendre la grève en attendant la fin des négociations en cours avec le gouvernement.

Il semblerait que son appel est tombé dans l’oreille d’un sourd.

Auteur: Seneweb news

Laisser un commentaire

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]