OEUVRE ET LITTERATURE AFRIQUE

Marcus Mosiah Garvey, « LE PREMIER PRÉSIDENT DE L’AFRIQUE »

Marcus Mosiah Garvey,« le premier président de l’Afrique ».
Il y a un siècle, ce jamaïcain fondait la plus puissante organisation de l’histoire noire.
Son héritage vit jusqu’à nos jours et il demeure la figure tutélaire du panafricanisme.
Aux origines d’un engagement
Marcus Mosiah Garvey nait le 17 août 1887 à St Ann’s Bay en Jamaïque.
Il est un des deux enfants ayant atteint l’âge adulte dans une fratrie de 11.
Son père est un chrétien lettré qui lui transmet le gout de la lecture.
A 14 ans, il travaille dans une imprimerie et il se révèle tôt chez lui une envie de lutter contre l’injustice et l’inégalité.
En 1907, il participe à la première grève des syndicats des imprimeurs jamaïcains qui lui vaut de figurer sur une liste noire puis d’être licencié.
Il part travailler en Amérique centrale et en Amérique du Sud où il découvre, horrifié, les conditions des employés noirs de la région et ceux venus des Antilles.
Il dit « Partout, le Nègre est marginalisé, maintenu de force au bas de l’échelle sociale de l’humanité, parce que noir. 
Sans la moindre considération, ni pour ses qualités humaines, ni pour ce qui pourrait être son intelligence ou ses dons.
lisapoyakama

Laisser un commentaire

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]