Actualité

L’Inter-cadre va poursuivre la grève

L’inter-cadre et la Fédération des enseignants du Sénégal (FEDER) vont dérouler de nouveaux plans d’action de grève. Ces derniers visent à exprimer leur désaccord avec le gouvernement du Sénégal.

L’Inter-cadre va dérouler son 8ème plan d’action qui sera ponctué d’une grève totale de 72h à partir de mardi 24 avril. Il prévoit de « boycotter les compositions, les évaluations et les cellules d’animations pédagogiques en plus de la rétention de notes. »

« L’augmentation substantielle de toutes indemnités notamment celles de logement des enseignants, le respect de tous les accords signés et le départ du ministre de l’Education nationale. » L’Inter-cadre estime que le ministre de l’Education nationale constitue « un obstacle pour des négociations sérieuses et inclusives », a déclaré Oumar Waly Zoumarou dans le communiqué publié par le l’Inter-Cadre.

La FEDER  a également annoncé un débrayage le mardi 24 avril à 10h puis une grève totale du mercredi 25 au vendredi 27 avril. Son coordonnateur exige des « négociations sérieuses avec tous les syndicats. »

Serigne Mbaye Thiam avait annoncé lors d’une conférence de presse organisée samedi que 4 organisations des 6 membres du G6 ont fait part au gouvernement, de leur décision de suspendre le mot d’ordre de grève. Une annonce qui a été démentie plus tard les syndicalistes du G6.

Le Syndicat des Enseignants Libres du Sénégal /Authentique (SELS/A) s’est pour sa part démarqué du G6 en annonçant qu’il va lever son mot d’ordre de grève. Souleymane Diallo a d’ailleurs effectué une visite de courtoisie auprès du khalife général des Tidianes pour l’informer de la décision de leur syndicat.

 Source :

Avec Apanews

Laisser un commentaire

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]