Actualité

UN SYSTÈME DE RECHERCHE ORIENTÉ VERS LES BESOINS DU PAYS (OFFICIEL)

Les autorités ont l’ambition de ‘’construire’’ un système national de recherche ‘’cohérent et efficace’’ répondant aux besoins du pays, a indiqué le professeur Amadou Thierno Gaye, directeur général de la recherche et de l’innovation.
’’Nous voulons construire un système national de de recherche cohérent et efficace qui soit cohérent et efficace, pour répondre aux besoins de développement socio-économique et culturel de notre pays, mais aussi permettant à l’université de toujours avoir une avance certaine pour fournir un enseignement supérieur de qualité’’, a-t-il notamment dit.
Une recherche de qualité est ‘’gage’’ d’un enseignement supérieur de qualité tout comme un enseignement supérieur est aussi ‘’gage’’ d’une recherche de qualité, a fait valoir le professeur Gaye s’exprimait lundi, à Saly-Portudal (Mbour, ouest) à l’occasion d’un atelier de partage des textes portant sur l’organisation et la gouvernance de la recherche au Sénégal.
Cet atelier de deux jours (16-17 décembre), à l’initiative du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, à travers la Direction de la recherche et de l’innovation et l’Autorité nationale d’assurance qualité de l’enseignement supérieur (ANAQ/SUP), vise, entre autres, à ‘’stabiliser’’ les textes, en tenant compte des préoccupations des principaux acteurs.
Le directeur général de la recherche et de l’innovation a rappelé que la Concertation nationale sur l’avenir de l’enseignement supérieur et de la recherche (CNAES) avait formulé de nombreuses recommandations traduites en décisions présidentielles, dont celles numéro 8 qui vise à donner ‘’un nouvel élan’’ à la recherche et à l’innovation.
Cette décision a abouti à la création de la Direction de la recherche et de l’innovation qui a pour mission d’assister le ministère de tutelle à la mise en œuvre des politiques de recherche et d’innovation, en s’appuyant sur ses propres structures.
Pendant ces deux jours, les participants vont échanger sur deux textes : l’un porte sur la création et le fonctionnement du laboratoire mixte de recherche qui permettra de mettre en place des consortia de chercheurs et d’institutions d’enseignement et de recherche,
’’Cela nous permettra de prendre en charge des questions de recherche importantes pour le développement durable de notre pays, pour l’atteinte des objectifs de développement durable (ODD), ceux du Plan Sénégal émergent (PSE) mais aussi des engagements que le Sénégal a pris aux niveaux international et communautaire’’, a expliqué Pr Gaye.
Le deuxième texte porte sur la réforme du doctorat qui constitue ‘’le troisième maillon de l’enseignement supérieur’’, après la licence et la maitrise, de l’avis du directeur de la recherche et de l’innovation, ajoutant que c’est un diplôme important pour structurer la recherche.
Il a abordé le financement de la recherche qui ‘’est un axe d’orientation stratégique important sur lequel travaille le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation’’.
‘’Surtout que le Sénégal a besoin d’un système de recherche de haut niveau pour atteindre les ODD’’, a affirmé le professeur Amadou Thierno Gaye, directeur général de la recherche et de l’innovation.
Le gouvernement a mis des moyens dans la recherche, avec notamment un fonds qui permet de financer, avec des ressources limitées, des équipes de recherche qui compétissent entre elles à travers des appels d’offres, a-t-il souligné.
‘’De façon structurante, nous avons besoin de financer la recherche avec une certaine envergure. C’est pour cela qu’il y a une réflexion en cours pour mettre en place un fonds national de la recherche et de l’innovation (FNRI) qui sera doté suffisamment pour pouvoir financer les objectifs de recherche définis par l’Etat dans des secteurs bien précis pour des ambitions précises’’, a révélé le professeur Gaye.
A l’en croire, ce fonds est à l’’étude et il s’agira de financer l’infrastructure de recherche ainsi qu’un certain nombre d’actions majeures, avec l’acquisition d’un calculateur numérique communément appelé ‘’super calculateur’’ de ‘’haute performance’’.

Laisser un commentaire

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]