Demande de Bourses de formation dans les Ecole de Formation du Sénégal. Postulez

A Saint Louis: Les grands maux du système éducatif

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email
À Saint louis, le système éducatif est miné dans le supérieur par les revendications estudiantines pour de bonnes conditions d’études, celle des doctorants pour une synergie entre l’université et l’entreprise et dans le secondaire et le primaire par les abris provisoires.
 Les étudiants de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, qui étaient en assemblée générale samedi, ont décrété une grève de 48 heures. Ils protestent contre la non application de la promesse qui leur avait été faite le 22 janvier par la tutelle qui s’était engagée dans les 15 jours, à apporter des solutions aux revendications urgentes. Les étudiants ne se contentent pas du mot d’ordre de grève décrété. Ils ont annoncé 96 heures de restauration sans ticket ou “gëntè toubab”.  Le  mouvement d’humeur de la  Coordination des étudiants de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis intervient dans un contexte où des doctorants plaident pour une meilleure synergie entre l’Université et les entreprises. Regroupés dans le Collectif des doctorants de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, ils appellent à une bonne collaboration entre l’université et les entreprises qui doivent se compléter. Ce qui fait dire à Oumar Watt, le président des doctorants, qu’il y a «nécessité de dialogue entre l’Université et les entreprises».
Mais à Saint Louis, ce qui émeut le plus, c’est le nombre d’abris provisoires recensés dans la région. Les abris provisoires sont au nombre de 744. En clair, dans cette partie du Sénégal, des milliers d’apprenants n’ont pas de salle de classe pour étudier. L’année dernière, seules 164 salles ont été construites selon les données des autorités académiques qui reconnaissent la faiblesse du taux d’absorption des abris provisoires.
Au moment où le Sénégal fait le pari d’atteindre l’objectif de l’éducation pour tous, le système éducatif de Saint Louis se morfond dans des maux qui ont pour nom abris provisoires et revendications récurrentes.
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

Abonnez-vous pour ne rien rater

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 197 503 autres abonnés

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Récemment publiés

Campusen 2021

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]