Cours en Ligne Cours Niveau 3EME

Cours Histoire 3iéme-La révolution russe et la consolidation du régime

La révolution russe et la consolidation du régime PDF Imprimer
Envoyer
Écrit par Moussa Diop   
Mercredi, 10 Avril 2019 14:20
Objectifs spécifiques

1. Déterminer les facteurs et les manifestations de la révolution russe.
2. Explication de la consolidation du régime bolchévique.

Je découvre

Activité 1 (OS1) : IDENTIFICATION DES CAUSES ET DES MANIFESTATIONS DE LA PREMIERE GUERRE

Document 1 :

Toutes nos autres difficultés actuelles apparaissent comme une simple conséquence de ce double phénomène, et l’on est tout naturellement conduit à penser qu’une fois ce problème de ravitaillement réglé et la hausse des prix enrayée pour les articles de première nécessité, la situation intérieure du pays, sans reprendre peut être un cours parfaitement normal, permettra toutefois de terminer la guerre comme souhaité au milieu d’une tranquillité relative.
C’est au sein des deux capitales qu’on observe pour les raisons ci-dessus, un maximum de mécontentement et d’exaspération parmi les masses. Compare-t-on l’état d’esprit de la population de Petrograd et de Moscou ou son attitude envers le pouvoir central en 1905-1906 et de nos jours on constate que l’esprit d’opposition atteint aujourd’hui une ampleur si exceptionnelle qu’on en était généralement bien éloigné durant la période de troubles précédente. Toute la responsabilité pour les malheurs qui frappent la Russie est actuellement rejetée non seulement sur le gouvernement, en la personne du Conseil des Ministres, mais bien sur le pouvoir suprême lui-même.
Cette effervescence inhabituelle parmi la population des deux capitales conduit les responsables de la police (okhrana ) à penser que, faute de remédier à cette nervosité, des troubles graves pourraient éclater de façon toute spontanée aussi bien à Moscou qu’à Pétrograd. Et les grèves toutes spontanées qui se déroulent actuellement à Pétrograd ne font que confirmer le bien-fondé de cette déduction. ( … )
Pétitions ouvrières et paysannes
Nous exigeons: 1°) la réduction de la durée quotidienne de travail de ? à huit heures ( … );
2°) une augmentation de 20% pour les ouvriers qualifiés. Pour les manœuvres, un salaire quotidien de 1 rouble pour les hommes et de 75 kopecks pour les femmes. Aucune diminution de salaire à l’occasion du passage à la journée de huit heures ( … );
3°) pour les heures supplémentaires, et le travail de dimanche et les jours fériés, une augmentation de 50% par rapport à la paie ordinaire ( … );
4°) pas de licenciement sans l’accord du comité d’usine ( … ), etc.

Source: Histoire classes de Premières, « Pétition du soviet des députés ouvriers de l’usine Oust’Katavski (province d’oufa), 28 mars 1917 »

Document 2 : les décrets sur la terre et la paix (Lénine, octobre 1917)

Le droit de propriété privée de la terre est définitivement aboli. La terre ne peut être vendue, ni achetée, elle ne peut être ni louée, ni hypothéquée, ni aliénée d’une quelconque manière. La terre tout entière (qu’elle appartienne au domaine public, aux princes de la famille impériale, à la couronne, aux monastères, à l’église ( … ) aux communautés paysannes et aux paysans, est expropriée sans aucune indemnité, déclarée patrimoine du-peuple, et revient à ceux qui la travaillent ( … ).
Le gouvernement ouvrier et paysan issu de la révolution de 24-25 octobre et s’appuyant sur les soviets des députés ouvriers, soldats et paysans, invite tous les peuples belligérants et leurs gouvernements à entamer immédiatement des pourparlers en vue d’une paix démocratique équitable.
Le gouvernement considère comme une paix équitable ou démocratique ( … ) une paix immédiate sans annexion ( … ) et sans contribution ( … ) invite les gouvernements et peuples de tous les pays belligérants à conclure immédiatement un armistice.

J’identifie

Consigne :

Donne un titre au document 1.

J’analyse

Consigne :

1. Indique à partir du document 1, les causes de la Première Guerre et leur nature.
2. Indique à partir du document 1 (second extrait), l’enjeu que constituent les Balkans pour certaines puissances europèennes.
3. Indique, à partir du document 2, la position géographique des puissances européennes, préoccupées par la situation des Balkans.

Activité 2 (OS2) : EXPLICATION DE LA CONSOLIDATION DU REGIME BOLCHEVIQUE

Document 3 : Les russes blancs

Fidèles au tsar Nicolas II de Russie ou au régime du gouvernement provisoire, les Russes des armées blanches luttent contre l’Armée rouge et contre les «armées vertes». Ces contre-révolutionnaires sont menés par d’anciens cadres de l’armée impériale : Koltchak, Denikine et Wrangel. Ils ont notamment reçu l’aide de troupes britanniques, françaises et américaines pour lutter contre le «communisme de guerre ». Si la Russie est à ce moment-là très affaiblie par la Première Guerre mondiale, la guerre civile qui oppose les « Rouges » communistes et les «Blancs» tsaristes (entre autres conflits internes: révolte des paysans, lutte des nationalités périphériques, guerre contre les autres formations socialistes) a généré huit à dix millions de morts.
La coalition des armées blanches étant mal coordonnée et peu soutenue par la population, la guerre civile est perdue et la majorité des Russes blancs s’exile dans le reste de l’Europe et du monde.

Encyclopédie Wikipedia, «la Révolution Russe»

Document 4 : Un témoignage sur la NEP

« Nous traversons des plaines parfaitement cultivées où les paysans travaillaient des champs divisées, comme nous. ( … ) A Moscou, la vie renaît. Les magasins de commerce privé s’ouvrent. La Russie commence à respirer. ( … ) Hier, il était interdit de vendre ou d’acheter: c’était le système purement communiste, avec le régime des bons. Toutes les boutiques étaient fermées. Aujourd’hui, les marchés pullulent…
En un court espace, des centaines de boutiques en bois s’accumulent, séparées, par d’étroites ruelles. A cette foule grouillante on vend de tout : du tabac, de meubles, de la quincaillerie, de la brosserie, des lits de fer, des samovars, de la porcelaine, du mastic, de la corde, de paniers, des cartes postales, des icônes, des fourrures.

Edouard Herriot, La Russie nouvelle,1922

Document 5 : Le premier quinquennat soviétique vu par Staline (7 janvier 1933)

« La tâche du plan quinquennal en matière d’agriculture consistait à transformer l’U.R.S.S. de pays de petits paysans et arriéré qu’elle était, en un pays de grande agriculture organisée sur la base du travail collectif, et donnant le maximum de produits pour le marché.
Qu’est-ce que le Parti a obtenu en réalisant le programme du plan quinquennal en quatre ans, dans le domaine de l’agriculture ? A-t-il rempli ce programme ou a-t-il échoué ? ( … )
Le Parti a obtenu qu’au lieu des 500 à 600 millions de pounds [unité de masse usitée en Russie, équivalant à 16,38 kg] de blé marchand, qui étaient stockés au temps où prédominait l’économie paysanne individuelle, il a aujourd’hui la possibilité de stocker 1200 à 1400 millions de pounds de grain par an.
Le Parti a obtenu que, les koulaks ont été défaits en tant que classe, bien que leur défaite soit encore incomplètement achevée ; la paysannerie laborieuse a été libérée de l’asservissement aux koulaks et de leur exploitation, et une base économique solide a été assurée au pouvoir des Soviets de la campagne la base de l’économie collective. Le Parti a obtenu que l’URSS, pays de petits paysans est transformée d’ores et déjà en pays de la plus grande agriculture du monde ».

Extrait de Staline (Joseph), Doctrine de l’URSS, Paris, Flammarion, 1938, p. 183 et 195

J’identifie

Consigne :

Décris la situation évoquée dans le document 3.

J’analyse

Consigne :

Indique, à l’aide des documents 4 et 5, les changements qui sont intervenus, après 1917.

Je retiens

Au début du XIXe siècle, la Russie est un pays arriéré avec une grande misère rurale et ouvrière, accentuée par sa participation à la guerre. Cette situation a conduit à la révolution de 1917. Le nouveau régime bolchévique, dirigé par Lénine, se retire de la guerre et partage les terres aux paysans. Confronté par la suite à une guerre civile, le pouvoir bolchévique adopte une politique plus libérale plus connue sous l’appellation de « NEP ». Son successeur Joseph Staline met en place une politique socialiste planifiée qui va permettre à l’URSS de devenir un grand pays industriel.

Je m’exerce , je me situe

Consigne :

Identifie, à l’aide des documents ci-dessus, les changements intervenus en Russie, entre 1917 et 1939 en les classant selon leur nature.

Laisser un commentaire

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]