OEUVRE ET LITTERATURE

Résumé court de Madame Bovary de Flaubert

Madame Bovary, de Gustave Flaubert, commence lorsque Charles Bovary est encore un adolescent, incapable de s’adapter à sa nouvelle école et ridiculisé par ses nouveaux camarades de classe. Il restera médiocre et terne. Après de laborieuses études de médecine, il devient un médecin de campagne de second ordre. Sa mère le marie avec une veuve bien plus âgée que lui qui mourra peu de temps après, presque ruinée par son notaire qui a disparu avec sa fortune.
Charles tombe bientôt amoureux d’Emma Rouault, la fille d’un patient, élevée au couvent, et lui demande de l’épouser. Ils s’installent à Tostes, un village normand où Charles exerce la médecine. Mais le mariage ne répond pas aux attentes romantiques d’Emma. La réalité ne correspond pas à ce qu’elle a lu dans les livres : jeune fille, elle a rêvé de l’amour et au mariage comme d’une solution à tous ses problèmes. Tandis de Charles, un peu frustre, mal dégrossis, est au comble du bonheur avec cette épouse qu’il trouve parfaite.
À la suite d’un bal extravagant à la Vaubyessard, chez le Marquis d’Andervilliers, Emma se réfugie dans le souvenir de cette soirée et commence à rêver d’une vie sans cesse plus sophistiquée. Elle rêve de Paris, lit Balzac et Eugène Süe, s’ennuie et déprime quand elle compare ses fantasmes à la réalité de monotonie de la vie du village, et finalement son apathie la rend malade. Lorsqu’Emma tombe enceinte, Charles décide de déménager dans une autre ville dans l’espoir d’améliorer sa santé.
À Yonville-L’Abbaye, les époux Bovary rencontrent Homais, le pharmacien de la ville, un moulin à paroles pompeux qui s’écoute parler et Léon Dupuis, un clerc de notaire, qui, comme elle, s’ennuie à la vie rurale et aime s’évader à travers des romans romantiques. Ils se trouvent des goûts communs.
Emma donne naissance à sa fille Berthe. Déçue, elle aurait aimé avoir un fils, elle continue d’être déprimée. Emma et Léon entretiennent une relation platonique et romantique. Cependant, quand elle se rend compte que Léon l’aime, elle culpabilise et se donne le rôle d’une épouse dévouée. Léon se fatigue d’attendre et, croyant qu’il ne pourra jamais posséder Emma, part étudier le droit à Paris. Emma n’en est que plus triste.
Bientôt, à une foire agricole, elle se laisse séduire par un riche voisin nommé Rodolphe Boulanger, attiré par sa beauté : c’est une liaison passionnée. Emma est souvent indiscrète, si bien que tous les habitants jasent à son sujet. Charles, cependant, ne soupçonne rien. Son adoration pour sa femme et sa stupidité se combinent pour le rendre sourd à tous les ragots. Sa réputation professionnelle subit un coup dur quand, poussé par Homais et par Emma, il tente une opération chirurgicale pour traiter un homme pied-bot d’Hippolyte, le garçon d’écurie de l’auberge, et finissent par devoir faire appel à un autre médecin pour amputer la jambe.
Dégoûté de l’incompétence de son mari, Emma se jette avec encore plus de passion dans sa liaison avec Rodolphe qui ne la traite pas très gentiment. Elle emprunte de l’argent pour lui acheter des cadeaux et suggère qu’ils s’enfuient ensemble et avec Berthe en Italie. Il acquiesce mollement. Mais, assez rapidement, Rodolphe, blasé et mondain, s’ennuie des affections exigeantes d’Emma. Refusant de s’enfuir avec elle, il la quitte. Désespérée, Emma tombe malade et envisage même de se suicider.
Au moment où Emma reprend pied, Charles est en difficulté financière : il a dû emprunter de l’argent pour payer les dettes de sa femme mais aussi son traitement. Pourtant, il décide de l’emmener à l’opéra dans la ville voisine de Rouen. Là, ils retrouvent Léon. Cette rencontre ravive la vieille flamme romantique entre Emma et Léon, et ils s’engagent cette fois dans une histoire d’amour Emma s’enivre de ses voyages hebdomadaires à Rouen. Elle accumule les dettes à l’usurier Lheureux, qui prête de plus en plus d’argent à des taux d’intérêt exagérées. Elle est de moins en moins discrète avec Léon. Si bien qu’à plusieurs reprises ses connaissances sont à deux doigts de découvrir son infidélité.
Au fil du temps, Emma s’ennuie avec Léon et réciproquement. Ne sachant pas comment le quitter, elle se fait de plus en plus exigeante, alors que sa dette enfle de jour en jour. Finalement, Lheureux fait saisir la saisie les biens d’Emma pour compenser la dette qu’elle a accumulée. Terrifié que Charles découvre la situation, elle tente désespérément de réunir l’argent dont elle a besoin, fait appel à Léon et à tous les hommes d’affaires de la ville. Finalement, elle tente même de se prostituer en proposant de revenir auprès de Rodolphe s’il lui donne l’argent dont elle a besoin. Il refuse, et, poussée à bout, elle se suicide en avalant de l’arsenic. Elle meurt dans d’horribles souffrances devant Charles affolé qui ne sait que faire.
Pendant un certain temps, Charles idéalise la mémoire de son épouse, avant de découvrir les lettres de Rodolphe et Léon. Confronté à la vérité, harcelé par les créanciers, ruiné et désemparé, il meurt de chagrin, seul dans son jardin.
Internaute.fr

Laisser un commentaire

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]