Demande de Bourses de formation dans les Ecole de Formation du Sénégal. Postulez

LA SEMAINE NATIONALE DE LA PETITE ENFANCE LANCÉE, CE LUNDI, À KAFFRINE

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email
Une table ronde sur ‘’la gestion de la petite enfance en période de crise, l’exemple de la pandémie de Covid-19’’ s’est déroulée lundi dans la commune de Kaffrine (centre), pour marquer le lancement de la Semaine nationale de la petite enfance et de la case des tout-petits (7-13 décembre).
‘’La pratique des soins attentifs dans un contexte de pandémie de Covid-19’’ et la ‘’stratégie [à adopter] pour une prise en charge de qualité de la petite enfance’’ sont au centre des activités prévues pour la célébration de cette couche sociale, selon Mouhameth Ndiaye, le conseiller technique numéro 1 de la ministre chargée de la Protection des enfants.
Le lancement de la Semaine nationale de la petite enfance et de la case des tout-petits s’est déroulé sous la présidence de Tiguida Wagué, adjointe du gouverneur, chargée des questions de développement de la région. Des acteurs de prise en charge des enfants, des élus locaux et des autorités administratives y ont pris part.
‘’Sous l’égide de l’Agence nationale de la petite enfance et de la case des tout-petits, cette semaine est organisée chaque année pour que les acteurs impliqués dans cette problématique puissent se mobiliser et (…) influencer les politiques publiques en matière de développement intégré de la petite enfance’’, a expliqué Mouhameth Ndiaye.
Cette année, a-t-il ajouté, ‘’le contexte de la pandémie de Covid-19 nous amène à nous interroger et à réinventer de nouvelles modalités pour mieux prendre en charge la question du développement intégré de la petite enfance’’.
‘’La Semaine nationale de la petite enfance et de la case des tout-petits offre un cadre adéquat d’échange et de partage sur les enjeux qui interpellent le sous-secteur de la petite enfance’’, a souligné M. Ndiaye.
Selon lui, le ministère de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des enfants a lancé récemment un projet d’investissement pour le développement humain, celui de la petite enfance notamment.
‘’Ce projet articule différentes composantes dont la nutrition infantile. Il s’agira pour nous, durant cette pandémie de Covid-19, de faire en sorte que les enfants [âgés] de mille jours au plus puissent accéder à une nourriture de qualité, qui puisse développer leur résilience face à cette pandémie’’, a précisé le conseiller technique numéro 1 de la ministre de la Protection des enfants.
‘’Cette table ronde est organisée pour permettre aux acteurs d’être au même niveau [compréhension] des stratégies élaborées pour la gestion de tout ce qui est petite enfance en cette période de pandémie de Covid-19’’, a précisé Tiguida Wagué.
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

Abonnez-vous pour ne rien rater

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 190 435 autres abonnés

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Récemment publiés

Campusen 2021

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]