Demande de Bourses de formation dans les Ecole de Formation du Sénégal. Postulez

Plus de 300 enseignants du privé licenciés

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email
Des écoles privées laïques foulent volontairement au pied le code du travail et l’ordonnance du président de la République qui avait interdit tout licenciement durant la période grave de la pandémie de la Covid19.
En effet, plus 300 enseignants du privé sont licenciés depuis le début de la pandémie de la Covid19 par leurs employeurs pour avoir réclamé leurs salaires. Une situation qui a suscité la colère de la section privée du Syndicat Unique des Enseignants du Sénégal (Sudes) qui interpelle le ministre de l’Education nationale, Mamadou Talla.
Le Sudes demande à Mamadou Talla de diligenter une enquête pour sanctionner ces écoles hors la loi.
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

Abonnez-vous pour ne rien rater

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 190 400 autres abonnés

Articles Similaires

Une réponse

  1. Nous qui avons payé mars à juin pour justement que ces salariés puisse rester. On voit que les écoles privées ont eu la subvention traditionnelle de l’état, la subvention COVID, les 4 mois de scolarité et pourtant son personnel se retrouve dans la rue. elles nous ont payé un service non rendu et les salariés elles ne payent pas le service non rendus. La lecture des contrats est différente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Récemment publiés

Campusen 2021

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]