Skip to content

Education – Covid-19 : Le maire livre 7500 masques aux écoles, l’IEF engage la vigilance en zone de frontière

La région de Sédhiou compte à ce jour quatre cas positifs de coronavirus dont un décès. L’un des sujets positifs se trouve dans le département de Bounkiling, d’où une levée de boucliers contre le virus dans ce département de l’extrême nord de la région de Sédhiou. Le maire de Bounkiling Lamine Faty a doté l’ensemble des écoles de sa commune de masques avant-hier, lundi 11 janvier. Le préfet tout comme l’inspecteur de l’éducation et de la formation exhortent les autres élus à s’investir dans la prévention, notamment en zone de frontière avec la Gambie.
Cette 2e vague de covid-19, fait à ce jour, quatre sujets positifs dont un décès dans la région de Sédhiou. Deux des cas contacts de la victime sont revenus positifs, informe une source médicale. Parmi ces quatre cas, l’un se trouve dans le département de Bounkiling dans le Nord de la région de Sédhiou.

Dr Amadou Yéri Camara, le médecin chef de la région médicale de Sédhiou, déclare que « c’est le 4 janvier 2021 que nous avons eu le premier cas de cette deuxième vague de covid-19 à Sédhiou. Ce cas a eu deux contacts positifs et nous avons eu ensuite un nouveau cas qui n’est pas un contact mais qui est suivi dans le département de Bounkiling. Il faut signaler que malheureusement, nous avons perdu un des cas évacué en réanimation sur Ziguinchor » fait-il savoir. Bounkiling, chef-lieu de département se barricade contre la propagation du virus et son maire Lamine Faty a remis 7.500 unités de masques aux écoles de sa commune :« ici à Bounkiling, nous avons cinq écoles élémentaires, une maternelle et un lycée. Suite à la sollicitation de l’Inspecteur de l’éducation et de la formation, nous avons pu mobiliser 7.500 masques pour l’ensemble des écoles de la commune.

Chaque élève aura au moins 3 masques». Et de poursuivre : « l’année passée et malgré la prévalence de la pandémie à covid-19, les professeurs se sont donné à fond pour produire des résultats satisfaisants. C’est pourquoi je les remercie infiniment. La semaine dernière, nous avons enregistré un cas de covid et donc nous nous devons de tout faire pour respecter les mesures barrières ».

Se réjouissant de cette initiative, l’Inspecteur de l’éducation et de la formation de Bounkiling Cheickhou Sidibé exhorte les autres maires, notamment ceux des zones de frontières à faire autant : « la particularité de notre département, c’est 81 kilomètres de frontières communes avec la Gambie. Les communes de Kandjon Mangana, Djinany, Diambaty et de Tankon font frontière avec la Gambie. Donc, nous souhaitons que ces maires-là à qui nous nous sommes déjà adressés, fassent autant et avec toutes les mesures barrières pour nous aider à barrer la route à ce covid-19 », souligne l’IEF de Bounkiling.
De même, le préfet du département de Bounkiling M’Bassa Sène rappelle à chaque acteur et de quelque responsabilité que ce soit à œuvrer pour le respect des mesures barrières en application stricte des recommandations du chef de l’Etat Macky Sall ainsi que des professionnels de santé.

Moussa DRAME

Abonnez-vous pour ne rien rater

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 89 241 autres abonnés

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

Concours les plus visités

La rédaction vous propose

Articles similaires

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bourses de Formation à Finama Business School

Récemment publiés

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]