Actualité education

L’école sénégalaise et le syndicalisme viennent de perdre un homme d’une dimension exeptionnelle

Ce fût un immense plaisir et une grande chance de travailler avec Monsieur Cheikh Faty Faye durant deux ans à la FASTEF. Son intelligence, sa bienveillance, son engagement pour l’université et le syndicalisme nous manqueront beaucoup.Il fut également mon encadreur à la FASTEF.C’est lui même qui m’avait proposé le sujet de mon memoire de fin d’études « La problématique du croissant lunaire au Sénégal ».
Mes sincères condoléances à sa famille , à ses proches,à ses collègues et à toute la communauté éducative.
Que son âme repose en paix!
Beug nabi

Laisser un commentaire

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]