Demande de Bourses de formation dans les Ecole de Formation du Sénégal. Postulez

Concours national de dissertation : Mame Diarra Diop ; en Premiere S , dans la plume aux littéraires

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email
Mame Diarra Diop , élève en classe de Première S du lycée Amadou Sow Ndiaye de Saint-Louis, vient de remporter la 7e édition du Concours national de dissertation organisé par la Fondation UBA. Le deuxième prix est revenu à Fatou Kiné Dieng du lycée Limamou Laye. La troisième place est revenue Mamadou Mactar Barry, élève en classe de Terminale à l’institution Saint Louis Marie Grignion Malika de Dakar.
Le concours s’est déroulé cette année dans un contexte particulier avec la crise sanitaire. D’où la pertinence du sujet choisi : « La pandémie de la COVID19 a perturbé le monde entier de 2020. A-t-elle révélé des limites humaines et qu’elle impact a-t-elle eu sur le système éducatif de notre pays ? Pour prévenir de tels bouleversements quels seraient les caractéristiques d’une école du futur ? ».
Pour cette 7e édition, c’est plus de 2400 élèves issus des classes de première et terminale, qui ont planché sur ce premier. Douze (12) meilleurs élèves ont été sélectionnés par toutes les candidatures.
Les 12 finalistes sont ensuite invités à la dernière étape du concours dans les locaux de la Banque où ils ont écrit un second essai sous surveillance : “Le livre nous change !, s’exclame un lecteur. Réagissez et organisez avec rigueur votre argumentaire en montrant comment les livres nous changent en bien et/ou en mal”
La lauréate Mame Diarra Diop a reçu une bourse entière pour une université africaine de son choix et une enveloppe de 2,5 millions de F Cfa. Les deux autres ont reçu respectivement des bources de 2 millions et 1,5 million de F Cfa. S’agissant des finalistes, au nombre de 12, ils ont reçu chacun un ordinateur portable.
Depuis 2019, en plus des bourses offertes aux lauréats, les deux écoles qui ont eu le plus de candidats ont reçu une dotation en matériel d’une valeur d’un (1) million de francs Cfa. Il s’agit du lycée Seydina Issa Limamou Laye et le lycée Serigne Khassim Mbacké de Guinguineo.
Selon Mme Sow, président du jury et proviseure au Lycée Lamine Guèye, “la lecture est le maillon faible du système éducatif. Le niveau devient faible. L’audiovisuel prend la place de la lecture. Ce concours est une occasion de consacrer l’excellence, une source de motivation et un retour à la lecture. Tout le mérite reviens à la Fondation Uba”.
“Comme tout vainqueur, je suis surprise et fière de moi. Il n’y a pas eu de préparation particulière à mon niveau autre que celle mentale. Depuis le collège, j’entends parler du concours et cette année, j’ai jugé que c’est le moment pour moi de le participer”, a laissé entendre la lauréate Mame Diarra Diop.
Senego.
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

Abonnez-vous pour ne rien rater

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 190 436 autres abonnés

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Récemment publiés

Campusen 2021

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]