Actualité

Plus de 13 millions payés aux créanciers de Kaolack

La Mutuelle générale de santé de l’éducation du Sénégal ex-Mutuelle des volontaires et contractuels de l’éducation vient de sortir en partie des zones de turbulences dans lesquelles elle était plongée depuis plusieurs mois.
Cette reprise de service effective à l’ensemble de leurs bureaux exécutifs départementaux s’est confirmée le week-end dernier à la suite d’une tournée de son secrétaire général national Sadibou Sow dont la mission consistait à honorer le paiement des factures dues à leurs partenaires implantés sur l’ensemble des régions du pays. Cette opération a ainsi permis le remboursement d’une enveloppe de 13 des 18 Millions de frs que la Mnes doit aux officines de pharmacie, hôpitaux, postes et autres structures sanitaires de Kaolack.

Et ceci pour permettre aux enseignants de pouvoir poursuivre en toute quiétude leurs prises en charge médicale et attendre le versement de leurs indemnités qui leur sont jusqu’ici privées, faute de difficultés en trésorerie. Il faut le dire, cette nouvelle donne a été rendue possible lorsque leur partenaire stratégique qui est l’Etat du Sénégal a accepté de reprendre les 80 % de marge de subvention attribuée à la prise en charge de ces enseignants.

Pour ces enseignants, cette tournée conjointement effectuée à travers les différentes régions du pays exceptées celles de Dakar et Thiès prévue la semaine prochaine a aussi offert l’occasion de visiter les antennes mutualistes départementales pour voir les nouvelles stratégies à adopter dans une perspective de réduire la facture en terme de location et autres charges inclusives provoquant des dépenses énormes que la mutuelle ne peut plus supporter dans le cadre de ses engagements.

ABDOULAYE FALL

Laisser un commentaire

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]