La section SAES de l’UAM hausse le ton

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

Après avoir observé un mot d’ordre de grève de 72h et tenu une assemblée générale mercredi dernier, la section du Syndicat autonome des Enseignants du supérieur (Saes) de l’Université Amadou Makhtar Mbow (Uam), hausse encore le ton pour demander au gouvernement, la satisfaction de sa plateforme revendicative.

Face à la presse, son coordinateur Richard Demba Diop a déclaré que ses camarades et lui veulent la disponibilité des textes régissant les statuts de l’Uam pour son organisation et son fonctionnement, car ils ont été renvoyés depuis deux mois.

D’après le syndicaliste, rien ne peut se faire sans ces textes. Les enseignants exigent également la livraison des chantiers avant la prochaine rentrée. Car, précisent-ils, d’autres chantiers à Diamniadio avancent à grand pas. Ils affirment que l’Uam n’est plus en mesure d’accueillir les étudiants, car le campus de Dakar ne peut pas les contenir pour faire une formation de qualité.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

Abonnez-vous pour ne rien rater

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 186 256 autres abonnés

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Récemment publiés

Campusen 2021

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]