Le CROUS apporte des solutions palliatives pour soulager les résidents

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email
La question de l’eau continue d’alimenter l’actualité dans le département de Saint-Louis. S’expliquant par un déficit de production de l’usine de Khor du fait de l’augmentation galopante de la population de Saint-Louis, le manque d’eau est devenu une préoccupation des étudiants de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis particulièrement ceux résidant au village P.
Ainsi, face à ce constat, le CROUS, par le biais de la Division de l’Entretien et des Constructions coordonnée par M. Amadou Fall DIALLO, a mis en place un plan dans le but de soulager les dits résidents. Ces solutions palliatives sont entre autres l’installation dans chaque bloc de 2 réservoirs de 5 000 litres chacun , l’installation de surpresseurs et l’appui des éléments des sapeurs-pompiers qui effectuent des rotations au besoin. Par ailleurs, il est prévu l’implantation de 8 points d’eau supplémentaires. Ces dispositions vont ainsi faciliter aux étudiants l’accès au liquide précieux.
Cellule de communication-CROUS.

 

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

Abonnez-vous pour ne rien rater

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 186 167 autres abonnés

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Récemment publiés

Campusen 2021

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]