Education inclusive : Le ministère de l’Education cherche le Deecliq

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

Le ministère de l’Education nationale et la Fondation Acra ont lancé ce mercredi deux projets : Deecliq (Décidons d’une éducation pour les enfants handicapés par des choix libres et une approche de qualité) et Peepite (Parents enseignants et élèves pour l’inclusion de tous à l’école). Les deux initiatives, financées respectivement par l’Agence italienne pour la coopération au développement et la Coopération monégasque, visent à promouvoir une éducation inclusive de qualité au Sénégal.

Par Badé SECK – Depuis 2007, le Gouver­nement, dans le cadre de l’inclusion sociale, a pris beaucoup d’initiatives avec la ratification de la Convention relative aux droits des personnes handicapées et la dotation du Programme d’amélioration de la qualité et de la transparence de l’éducation et de la formation (Paquet-Ef 2018-2030).
Malgré tous ces efforts consentis, les enfants sénégalais en situation de handicap ont toujours eu peu accès à l’école. Beaucoup d’entre eux âgés de 7 à 16 ans n’ont jamais été scolarisés selon les dernières études. C’est dans ce contexte que le ministère de l’Education nationale et l’Agence italienne coopération au développement et la coopération monégasque ont souhaité mener une action concertée pour agir en faveur de l’éducation inclusive au Sénégal.
La Fondation Aca basée à Milan a été retenue avec son projet «Décidons d’une éducation pour les enfants handicapés par des choix libres et une approche inclusive de qualité». Selon Emilia Vavassori, représentante pays Acra, les projets Deecliq et Peepite sont entièrement financés par l’Agence italienne pour la coopération au développement (Aics) et la Coopération monégasque res­pectivement à hauteur de 1,4 million d’euros et 350 mille euros pour une durée de 24 mois. Le projet cible 69 écoles dans les 5 régions de Sédhiou, Kolda, Kaolack, Kaffrine et Dakar dont 27 écoles dans les Inspections d’Académie de Dakar, Rufisque et Pikine-Guédiawaye. Venu représenter le ministre de l’Education nationale, Mamadou Sam, par ailleurs coordonnateur du projet «Faire l’école», s’est félicité de l’initiative. Selon lui, ce projet vient renforcer l’initiative bilatérale «Faire l’école-Favo­riser l’inclusion et la réussite à l’école au Sénégal du ministère et de l’Agence italienne de coopération au développement pour améliorer la scolarisation des enfants handicapés».
Par ailleurs, la directrice de l’Agence italienne pour la coopération au développement, Ales­sandra Piermattei, invite tous les acteurs de l’éducation à se mobiliser pour donner plus de chance aux enfants en situation de handicap de bénéficier d’une éducation inclusive de qualité.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

Abonnez-vous pour ne rien rater

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 186 167 autres abonnés

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Récemment publiés

Campusen 2021

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]