Daara moderne : le PAMOD réceptionne des équipements administratifs

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email
Le coordonnateur du programme d’appui à la modernisation des Daara modernes (PAMOD), M.Mamadou Mbodj Diouf , a effectué, du 31 mai au 5 juin une mission de réception des équipements des Daaras modernes publics comme non-publics dans les inspections d’académie de Louga et de Diourbel. Le matériel est essentiellement constitué de bureaux et fauteuils types ministre, de chaises et fauteuils semi confort, de chaises métalliques, de bureaux et fauteuils type demi ministre, de stores, de tables de conférence, de tables périphériques, de chaises du maitre, de rangements en ossature, de moquettes sur tapis, de plinthes en tapis , de tables bancs, de bureaux de maitre et de supports de lecture de coran.
Au total 10 Daaras ont été équipés dans les deux académies dont 4 publics et 6 non publics.
La mission a permis de vérifier le nombre, la qualité et la disposition du matériel conformément aux spécifications techniques du cahier de charge ; elle a aussi permis de partager avec les Serignes Daara sur la démarche à tenir par rapport à l’utilisation mais surtout à la sécurisation du matériel.
Cette occasion a été saisie par le coordonnateur pour constater l’état des bâtiments et le démarrage des enseignements apprentissages, effectif dans plusieurs Daaras dont Linguère où les apprenants ont accueilli la délégation avec un récital de coran.
La mission était composée de l’unité de coordination du PAMOD , de l’inspection des Daara, de la direction des constructions scolaires, de la direction des Équipements scolaires et de l’AGETIP.
Pour rappel, l’Etat du Sénégal a pris l’option stratégique de moderniser les daara et de les intégrer dans le système éducatif. Cette politique vient en appoint au secteur classique dans le cadre de la diversification de l’offre éducative et de la réalisation de l’objectif de scolarisation universelle à l’horizon 2030.
Au sortir du daara moderne, l’apprenant aura mémorisé le Coran, reçu une éducation islamique de qualité, obtenu le Certificat de Fin d’Etudes élémentaires CFEE et réussi à l’entrée en 6ème pour être en mesure, s’il le souhaite accéder au cycle moyen classique ou aux collèges spéciaux ou être orienté vers une formation professionnelle.
Nafy Ndiaye DRTS
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

Abonnez-vous pour ne rien rater

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 186 173 autres abonnés

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Récemment publiés

Campusen 2021

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]