L’UNICEF recrute un consultant – Partenariat UNICEF avec la CEEAC et la CEDEAO : examen des données et des preuves, pour formuler des recommandations politiques, WCARO, Dakar Sénégal

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus difficiles du monde, pour atteindre les enfants les plus défavorisés du monde. Pour sauver leur vie. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel. Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, chaque jour, pour construire un monde meilleur pour tous. Et on n’abandonne jamais. Pour chaque enfant, une chance équitable Comment pouvez-vous faire la différence ?

Objectif Ce conseil est double : D’une part, le consultant examinera les initiatives en cours développées dans le cadre de partenariat de l’UNICEF et des deux Communautés économiques régionales, dans le but de mieux comprendre les attentes, les capacités et les agendas communs entre tous les acteurs impliqués. D’autre part, il examinera les informations et données existantes sur les enfants, y compris sur l’effet du COVID-19 sur les enfants et les ménages. L’objectif est de préparer un résumé concis fondé sur des preuves des progrès et des défis attendus pour les années à venir, aligné sur les ODD centrés sur l’enfant et les priorités régionales / sous-régionales, dans le but de contribuer aux décisions concernant les politiques sociales à privilégier dans chacun des partenariats. Dans le but d’accélérer les progrès et de guider les futurs efforts de partenariat, le cabinet de conseil présentera les résultats, y compris les tendances émergentes des analyses existantes et en cours des effets du COVID-19, et il proposera des options sur les plans d’action pour l’UNICEF et les deux commissions régionales, et distiller les leçons apprises pour fournir des conseils politiques. Le résumé devrait prendre la forme d’une note d’orientation sur les enfants dans les pays de la CEEAC et de la CEDEAO (une note d’orientation pour chaque sous-région), présentant une analyse désagrégée au niveau sous-régional (c’est-à-dire pour les deux groupes de pays composant chaque communauté). Le dossier utilisera les données et informations disponibles les plus récentes sur les ODD axés sur les enfants, les objectifs stratégiques de l’UNICEF, ainsi que les cadres régionaux de l’UA et des deux commissions. Les mémoires ne devraient pas nécessiter la collecte de données primaires, à l’exception de quelques entretiens avec des acteurs clés impliqués dans le partenariat. Les mémoires doivent mettre en évidence les lacunes importantes dans les données, en particulier en ce qui concerne la crise COVID-19 en

Les objectifs de ces mémoires sont de : Mieux présenter et diffuser aux publics régionaux et nationaux, y compris les gouvernements nationaux et locaux, la connaissance actuelle de l’état des droits de l’enfant dans les zones géographiques respectives que couvrent la CEEAC et la CEDEAO, Aider à comprendre les changements apportés par COVID-19 et quelles sont les actions les plus urgentes à prendre pour la promotion d’un programme régional pertinent et prioritaire, sensible au genre et centré sur l’enfant Identifier les domaines où des informations supplémentaires sont nécessaires, pour aider à éclairer un programme de recherche régional contribuer à un agenda des enfants plus ciblé dirigé par la CEEAC et la CEDEAO dans leurs zones géographiques d’influence respectives. Étendue des travaux Sous la direction générale du spécialiste principal en surveillance, le consultant réalisera les objectifs suivants :

Passer en revue les initiatives en cours et passées dans le cadre des partenariats de l’UNICEF avec la CEEAC et la CEDEAO : ce travail consistera principalement en une étude documentaire, mais il sera également accompagné de brefs entretiens avec les parties prenantes, de l’UNICEF, de la CEEAC et de la CEDEAO. Organisé par domaines de travail/secteur ; visant à comprendre les forces et les faiblesses de chaque partenariat ; et potentiel de travail conjoint ultérieur; Inclure un examen de la façon dont COVID-19 affecterait et/ou a déjà affecté ces partenariats. Compiler un résumé de l’état des droits de l’enfant avant et après COVID-19, vis-à-vis des objectifs stratégiques de chaque partenariat : cela consistera principalement en un examen documentaire et une analyse des informations et données existantes. Les extrants comprendront : Tableaux avec des données sur les indicateurs clés pour chaque objectif stratégique (ODD, KRC – contributions fournies par l’UNICEF) Tableau/résumé de ce que montrent les preuves émergentes concernant les effets de COVID-19, par ex. augmentation de la pauvreté, diminution de la nutrition, plus d’enfants non scolarisés, etc. (pas nécessairement à partir de statistiques solides, mais peuvent provenir de petites enquêtes et/ou de résultats préliminaires)

Présenter les actions recommandées pour renforcer les partenariats entre l’UNICEF et chacune des deux communautés, en particulier pour améliorer la façon dont ceux-ci peuvent être davantage fondés sur des preuves. Ces documents – un pour chacun des deux partenariats – se veulent un document interne destiné aux publics de l’UNICEF et de la CEDEAO/CEEAC, afin d’améliorer le fonctionnement du partenariat. Produire deux notes d’orientation, en utilisant un modèle et une structure similaires, mais chacune axée sur une communauté régionale (CEDEAO et CEEAC), pour fournir un bref aperçu de la situation, y compris une évaluation de l’impact du COVID-19, du changement climatique et des conflits sur celle-ci, aller de l’avant; et de faire des recommandations clés concernant les actions politiques. Les notes serviront de véhicule pour fournir des conseils politiques aux décideurs politiques au niveau régional/sous-régional. Livrables

À la suite de son travail, le consultant est censé livrer les produits suivants au moment indiqué, après le début du contrat, comme indiqué dans le tableau ci-dessous. Livrables Pour plus de détails cliquer ici Pour vous qualifier en tant que défenseur de chaque enfant, vous aurez : Qualités du candidat retenu : Éducation Diplôme universitaire supérieur en sciences sociales, politiques publiques, affaires internationales ou dans un domaine connexe avec un accent sur les droits de l’enfant et l’analyse des données de politique sociale. * Un baccalauréat avec 2 expériences de travail pertinentes supplémentaires pourrait être accepté à la place du Master. L’expérience professionnelle

Remarques Seuls les candidats présélectionnés seront contactés et passeront à l’étape suivante du processus de sélection. Les personnes engagées dans le cadre d’un contrat de consultant ou d’un contrat individuel ne seront pas considérées comme des « membres du personnel » en vertu du Statut et du Règlement du personnel des Nations Unies et des politiques et procédures de l’UNICEF, et n’auront pas droit aux avantages qui y sont prévus (tels que les droits aux congés et la couverture d’assurance médicale ). Leurs conditions de service seront régies par leur contrat et les conditions générales des contrats de services de consultants et d’entrepreneurs individuels. Les consultants et les entrepreneurs individuels sont responsables de la détermination de leurs obligations fiscales et du paiement de toutes taxes et/ou droits, conformément aux lois locales ou autres lois applicables.Au moins huit (08) ans d’expérience professionnelle à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés dans le domaine des droits de l’enfant et de l’analyse des données sociales

Bonne connaissance de la structure organisationnelle de l’UNICEF, de la programmation WCAR et des partenaires clés fortement préférés Bonne connaissance des données utilisées pour le suivi global du bien-être des enfants et/ou expérience de travail avec les données d’enquêtes auprès des ménages (EDS, MICS, etc.) préférée Bonne connaissance du mandat de l’UNICEF et des objectifs de développement durable centrés sur l’enfant Langues D’excellentes compétences en communication analytique, écrite et verbale en français et en anglais sont requises. Compétences du candidat retenu Une connaissance et une expérience avérées dans l’analyse des données et des questions centrées sur l’enfant (CRC, ODD, etc.) en utilisant une perspective de droits de l’homme, de genre et d’équité. Expertise en analyse de situation fortement souhaitée Expérience avérée dans l’élaboration de rapports, de notes d’information et d’articles efficaces dans les domaines de travail pertinents de la politique sociale pour le suivi et la communication Bonne connaissance des régions CEDEAO et CEEAC et de leurs différents contextes Deux échantillons de travaux écrits doivent être soumis lors de la candidature à cette consultation. Pour chaque enfant, vous faites preuve d’engagement Les valeurs de l’UNICEF de soins, de respect, d’intégrité, de confiance et de responsabilité (CRITA) et les compétences de base en communication, en collaboration avec les gens et en quête de résultats. L’UNICEF s’engage en faveur de la diversité et de l’inclusion au sein de ses effectifs et encourage tous les candidats, quels que soient leur sexe, leur nationalité, leurs origines religieuses et ethniques, y compris les personnes handicapées, à postuler pour faire partie de l’organisation. L’UNICEF applique une politique de tolérance zéro à l’égard des comportements incompatibles avec les buts et objectifs des Nations Unies et de l’UNICEF, notamment l’exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l’abus d’autorité et la discrimination. L’UNICEF adhère également à des principes stricts de protection de l’enfance. Tous les candidats sélectionnés devront adhérer à ces normes et principes et seront donc soumis à des vérifications rigoureuses des références et des antécédents. Les vérifications des antécédents comprendront la vérification des diplômes universitaires et des antécédents professionnels. Les candidats sélectionnés peuvent être tenus de fournir des informations supplémentaires pour effectuer une vérification des antécédents.

Date limite : 20 juin 2021, heure normale de Greenwich

Pour postuler à ce poste veuillez visiter jobs.unicef.org.

Icône de validation par la communauté

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

Abonnez-vous pour ne rien rater

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 186 227 autres abonnés

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Récemment publiés

Campusen 2021

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]