RECRUTEMENT: L’ONUDC recrute un coordinateur de programme.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

Org. Paramétrage et rapport Le poste est situé au Bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre (ROSEN) de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) à Dakar, Sénégal. Le titulaire travaillera sous la direction générale du Représentant régional et sous la supervision directe du Chargé de programme principal coordonnant le projet, basé à Dakar. Pour plus d’informations sur l’ONUDC, veuillez visiter notre site Web : www.unodc.org

Responsabilites

Au sein de l’autorité qui lui est assignée, le Coordinateur du Programme (AIRCOP – Afrique de l’Ouest et du Centre) sera en charge de tous les aspects substantiels et techniques liés à la mise en œuvre du projet « Etablissement de la communication opérationnelle en temps réel entre les aéroports internationaux » (AIRCOP) dans les pays de la région. Le titulaire servira de point focal pour AIRCOP dans sa zone géographique au sein de l’équipe AIRCOP ainsi que vis-à-vis des autres sièges de l’ONUDC – et des bureaux extérieurs et des acteurs externes.

En particulier, le titulaire s’acquittera des tâches suivantes :

Planifier, coordonner et soutenir la mise en œuvre des activités d’AIRCOP en Afrique de l’Ouest et du Centre. Guider et coordonner l’équipe de projet régionale AIRCOP, au besoin. Examiner les capacités existantes d’application de la loi dans les aéroports dans les États membres, évaluer les besoins en formation et en équipement des institutions gouvernementales et recommander des actions pour répondre aux besoins. Assurer la liaison avec les autorités nationales concernant la création et le fonctionnement de groupes de travail conjoints sur l’interdiction des aéroports dans les aéroports internationaux couverts par le projet en Afrique de l’Ouest et du Centre. Rédiger des lettres d’accord et des protocoles d’accord interinstitutions conformément aux processus de l’ONUDC. Contribuer à la planification, la conception et la gestion des réponses appropriées, y compris les efforts de renforcement des capacités, pour lutter contre le trafic aérien dans les pays concernés. Surveiller la mise en œuvre de toutes les activités dans la région (en particulier la formation, le mentorat, les visites d’échange et d’autres activités de renforcement des capacités) et assurer la livraison en temps voulu de tous les produits prévus dans le projet. Coordonner la mise en œuvre des activités pertinentes avec les coordonnateurs régionaux AIRCOP dans d’autres régions et les sections pertinentes au siège de Vienne nécessaires pour assurer une bonne interaction, en particulier lors de la liaison avec les autorités nationales. Contribuer à la préparation des documents et rapports du programme ou du projet, tels que les plans de travail, les segments budgétaires, l’avancement du programme/projet, les rapports de performance et/ou de mise en œuvre pour tous les pays AIRCOP en Afrique de l’Ouest et du Centre. Assurer la liaison avec Interpol, l’Organisation mondiale des douanes (OMD) et d’autres forums régionaux d’application de la loi et de sécurité pertinents dans sa zone géographique pour assurer la bonne mise en œuvre du projet, en particulier en ce qui concerne leur contribution technique, l’organisation de la mission d’évaluation, la formation, l’encadrement, l’achat d’équipements et les opérations conjointes. Surveiller en permanence les développements liés au trafic illicite de tous types de marchandises et au terrorisme en Afrique de l’Ouest et du Centre.Maintenir des contacts réguliers, favoriser la coopération et travailler en étroite coordination avec les autorités, agences et institutions nationales et internationales chargées de l’application des lois, ainsi qu’avec d’autres homologues opérationnels concernés afin de faciliter l’exécution des activités dans le cadre de l’AIRCOP et d’éviter les doublons et les chevauchements Faciliter la coopération régionale et internationale et l’échange d’informations en matière opérationnelle et d’enquête concernant le trafic illicite de tous les types de marchandises et le terrorisme. Promouvoir l’expansion du projet dans de nouveaux pays et/ou aéroports de la région par le biais d’activités de collecte de fonds et de sensibilisation, y compris des propositions innovantes avec d’autres programmes de l’ONUDC et d’autres agences des Nations Unies. Préparer tous les documents de fond requis par la mise en œuvre du projet. Gérer les préparations de toute correspondance liée au projet en Afrique de l’Ouest et du Centre et en assurer le suivi. Contribuer à une variété de produits écrits, documents de travail, rapports, documents d’information, analyses, présentations, propositions et documents, briefings, supports de formation, manuels, guides, boîtes à outils, etc. développés au sein du projet, notamment pour les comités de pilotage du projet et les réunions mondiales. Si nécessaire, représenter l’ONUDC lors d’événements régionaux ou internationaux pertinents sur des questions liées à AIRCOP pour surveiller, analyser et conseiller sur les questions de fond liées à AIRCOP. Exécuter d’autres tâches liées au travail, au besoin.

Compétences Professionnalisme :

A une connaissance et une compréhension des mandats de l’ONUDC, y compris l’application de la loi, la gestion des frontières, la criminalité, les drogues illicites et la prévention du terrorisme. Possède une connaissance et une compréhension des concepts, des politiques et des bonnes pratiques relatifs à l’application de la loi et au contrôle des frontières, en particulier du point de vue du renforcement des capacités. Possède une connaissance et une expérience pratique des mandats, des politiques de programme, des directives et des procédures des Nations Unies. Est capable d’identifier les enjeux, d’analyser et de participer à la résolution des enjeux/problèmes. A la capacité de faire preuve de jugement dans le contexte des tâches confiées, planifie son propre travail et gère les priorités conflictuelles. Fait preuve de fierté dans son travail et ses réalisations ; fait preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet; est consciencieux et efficace dans le respect des engagements, le respect des délais et l’obtention de résultats ; est motivé par des préoccupations professionnelles plutôt que personnelles ; fait preuve de persévérance face à des problèmes ou des défis difficiles; reste calme dans les situations stressantes. Assume la responsabilité d’intégrer les perspectives de genre et d’assurer la participation égale des femmes et des hommes dans tous les domaines de travail. Travail d’équipe : travaille en collaboration avec des collègues pour atteindre les objectifs de l’organisation ; sollicite la contribution en valorisant véritablement les idées et l’expertise des autres ; est disposé à apprendre des autres; place l’agenda de l’équipe avant l’agenda personnel; soutient et agit conformément à la décision finale du groupe, même lorsque ces décisions ne reflètent pas entièrement sa propre position ; partage le mérite des réalisations de l’équipe et accepte la responsabilité conjointe des lacunes de l’équipe. Planification et organisation : développe des objectifs clairs qui sont cohérents avec les stratégies convenues ; identifie les activités et les affectations prioritaires ; ajuste les priorités au besoin; alloue une quantité appropriée de temps et de ressources pour terminer le travail; prévoit les risques et tient compte des imprévus lors de la planification ; surveille et ajuste les plans et les actions si nécessaire ; utilise le temps efficacement.

Éducation

Un diplôme universitaire du niveau de la maîtrise ou équivalent en relations internationales, droit, administration des affaires, gestion ou dans un domaine connexe est requis. Un diplôme universitaire de premier cycle dans des domaines similaires, associé à deux années supplémentaires d’expérience qualifiante, peut être accepté à la place du diplôme universitaire supérieur.

L’expérience professionnelle

Un minimum de cinq ans d’expérience professionnelle pertinente dans des institutions nationales et/ou internationales dans les domaines de l’application des lois, des enquêtes, de la police, de la lutte contre le terrorisme, de la prévention et du contrôle des drogues et/ou du crime est requis. Une expérience de la planification et de la gestion de projets/programmes au niveau national ou international est requise. Une expérience professionnelle dans ou avec une unité de lutte contre la traite dans un aéroport international est souhaitable. Une expérience professionnelle dans le système des Nations Unies et/ou dans un bureau extérieur ou dans une organisation internationale est souhaitable.

Langues

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat des Nations Unies. Pour le poste annoncé, la maîtrise de l’anglais et du français est requise. La connaissance du portugais est un atout. La connaissance d’une autre langue officielle des Nations Unies est un avantage. Évaluation L’évaluation des candidats qualifiés peut inclure un exercice d’évaluation et un entretien basé sur les compétences.

Avis spécial

Ce poste temporaire est disponible après le 1er septembre 2021 et jusqu’au 17 janvier 2022. La dotation de ce poste temporaire et la durée effective sont soumises à la disponibilité du poste et au financement. Bien que cette affectation temporaire puisse offrir au candidat retenu l’occasion d’acquérir une nouvelle expérience professionnelle, la sélection pour ce poste est pour une période limitée et n’a aucune incidence sur la future attribution du poste. Les membres du personnel des organisations du système commun des Nations Unies qui atteindront l’âge obligatoire de la cessation de service ou de la retraite au cours de la période de besoin temporaire actuelle ne sont pas éligibles. La soumission d’une candidature ou d’une sélection pour le poste temporaire actuel ne retarde ni n’augmente l’âge obligatoire de la cessation d’emploi. Les retraités ayant dépassé l’âge obligatoire de la cessation d’emploi qui souhaitent être considérés pour l’ouverture d’emploi temporaire actuelle doivent indiquer le motif de leur dernière cessation d’emploi comme « retraite ». » Ces retraités ne doivent pas être employés par l’Organisation, à moins que (a) les besoins opérationnels de l’Organisation ne puissent être satisfaits par des membres du personnel qualifiés et disponibles pour exercer les fonctions requises ; et b) l’emploi proposé n’aurait pas d’incidence négative sur l’évolution de carrière ou les possibilités de redéploiement d’autres membres du personnel et représente à la fois une solution rentable et opérationnelle pour répondre aux besoins du service.

Un membre du personnel actuel titulaire d’un engagement de durée déterminée, permanent ou continu peut postuler à des postes temporaires d’un niveau au maximum au-dessus de son grade actuel. Toutefois, un membre du personnel actuel qui détient un engagement à la classe G-6 ou G-7 peut également postuler à des postes temporaires de la catégorie des administrateurs jusqu’à la classe P-3 incluse, sous réserve de satisfaire à toutes les conditions d’éligibilité et autres positionner. Un membre du personnel titulaire d’un engagement temporaire est considéré comme un candidat externe lorsqu’il postule à d’autres postes et peut postuler à d’autres postes temporaires à n’importe quel niveau, sous réserve de la section 5.7 ci-dessous et de la disposition 4.16 (b) (ii) du Règlement du personnel. Par conséquent, un membre du personnel titulaire d’un engagement temporaire dans la catégorie des services généraux ou des catégories apparentées ne peut postuler qu’à des postes appartenant à ces catégories. Pour des informations complètes sur les conditions d’éligibilité, veuillez vous référer à la section 5 de ST/AI/2010/4Rev.1 sur les nominations temporaires. Dans sa résolution 66/234, l’Assemblée générale a en outre souligné « que le Secrétaire général ne devrait pas revenir à la pratique consistant à pourvoir temporairement les postes des catégories professionnelle et supérieure par des agents des services généraux qui n’ont pas réussi l’examen de la catégorie des services généraux à la catégorie des administrateurs. qu’à titre exceptionnel, et prie le Secrétaire général de veiller à ce que l’occupation temporaire de ces postes par le personnel des services généraux ne dépasse pas une période d’un an, à compter du 1er janvier 2013… » Par conséquent, les candidats éligibles dans les services généraux ou les catégories connexes pour les offres d’emploi temporaires dans la catégorie professionnelle qui n’ont pas réussi le concours ne peuvent être sélectionnées que sur une base exceptionnelle approuvée par le Bureau de la gestion des ressources humaines lorsqu’aucun autre candidat approprié n’a pu être identifié.

Le Secrétariat des Nations Unies s’est engagé à atteindre un équilibre entre les sexes 50/50 et une diversité géographique au sein de son personnel. Les candidatures féminines sont fortement encouragées à postuler à ce poste.

Dakar est classé dans la catégorie A (lieu d’affectation famille). Aux Nations Unies, la considération primordiale dans le recrutement et l’emploi du personnel est la nécessité d’assurer les normes les plus élevées d’efficacité, de compétence et d’intégrité, compte dûment tenu de la diversité géographique. Toutes les décisions d’embauche sont prises sur la base des qualifications et des besoins organisationnels. L’ONU s’est engagée à créer un environnement diversifié et inclusif de respect mutuel. Les Nations Unies recrutent et emploient du personnel sans distinction d’identité de genre, d’orientation sexuelle, de race, d’origine religieuse, culturelle et ethnique ou de handicap. Des aménagements raisonnables pour les candidats handicapés peuvent être fournis pour soutenir la participation au processus de recrutement lorsque cela est demandé et indiqué dans la candidature.

Considérations des Nations Unies

Conformément au paragraphe 3 de l’article 101 de la Charte des Nations Unies, la considération primordiale dans l’emploi du personnel est la nécessité d’assurer les normes les plus élevées d’efficacité, de compétence et d’intégrité. Les candidats ne seront pas considérés pour un emploi aux Nations Unies s’ils ont commis des violations du droit international des droits de l’homme, des violations du droit international humanitaire, de l’exploitation sexuelle, des abus sexuels ou du harcèlement sexuel, ou s’il existe des motifs raisonnables de croire qu’ils ont été impliqués dans la commission de l’un de ces actes. Le terme « exploitation sexuelle » désigne tout abus réel ou tenté d’une position de vulnérabilité, de pouvoir différentiel ou de confiance, à des fins sexuelles, y compris, mais sans s’y limiter, le profit monétaire, social ou politique de l’exploitation sexuelle d’autrui. Le terme « abus sexuel » désigne l’intrusion physique réelle ou menacée de nature sexuelle, que ce soit par la force ou dans des conditions inégales ou coercitives. Le terme « harcèlement sexuel » désigne toute conduite importune de nature sexuelle qui pourrait raisonnablement être attendue ou être perçue comme une offense ou une humiliation, lorsqu’une telle conduite interfère avec le travail, constitue une condition d’emploi ou crée un travail intimidant, hostile ou offensant l’environnement, et lorsque la gravité de la conduite justifie la fin de la relation de travail de l’auteur. Les candidats qui ont commis des délits autres que des infractions mineures au code de la route ne peuvent être considérés pour un emploi.

Il sera dûment tenu compte de l’importance de recruter le personnel sur une base géographique aussi large que possible. L’ONU n’impose aucune restriction à l’éligibilité des hommes et des femmes à participer à quelque titre que ce soit et dans des conditions d’égalité à ses organes principaux et subsidiaires. Le Secrétariat des Nations Unies est un environnement non-fumeur.

La considération primordiale dans la nomination, le transfert ou la promotion du personnel sera la nécessité d’assurer les normes les plus élevées d’efficacité, de compétence et d’intégrité. En acceptant une offre d’engagement, les fonctionnaires des Nations Unies sont soumis à l’autorité du Secrétaire général et sont affectés par celui-ci à toutes activités ou bureaux des Nations Unies conformément à l’article 1.2 c) du Statut du personnel. Dans ce contexte, tous les membres du personnel recrutés sur le plan international sont tenus de se déplacer périodiquement pour exercer de nouvelles fonctions dans ou entre les lieux d’affectation dans les conditions fixées par le Secrétaire général. Les candidats sont priés de suivre attentivement toutes les instructions disponibles sur la plateforme de recrutement en ligne, inspira. Pour des conseils plus détaillés, les candidats peuvent se référer au manuel du candidat, accessible en cliquant sur le lien hypertexte « Manuels » en haut à droite de la page d’accueil du titulaire du compte inspira. L’évaluation des candidats sera effectuée sur la base des informations soumises dans la candidature selon les critères d’évaluation de l’offre d’emploi et les législations internes applicables des Nations Unies, y compris la Charte des Nations Unies, les résolutions de l’Assemblée générale, le Statut et Règlement du personnel, textes administratifs et directives. Les candidats doivent fournir des informations complètes et exactes concernant leur profil personnel et leurs qualifications conformément aux instructions fournies dans inspira pour être pris en compte pour l’offre d’emploi actuelle. Aucun amendement, ajout, suppression, révision ou modification ne sera apporté aux demandes qui ont été soumises. Les candidats sérieusement pris en considération pour la sélection seront soumis à une vérification des références afin de vérifier les informations fournies dans la candidature.

Date de clôture : 24 juin 2021.

Pour postuler à ce poste veuillez visiter careers.un.org.


 










Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

Abonnez-vous pour ne rien rater

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 186 167 autres abonnés

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Récemment publiés

Campusen 2021

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]