Skip to content

UMO Intérim recrute un Responsable du contrôle de gestion restauration.

Au sein de notre client, le Responsable du contrôle de gestion restauration est chargé de surveiller les recettes et les dépenses restauration et de préconiser les démarches propices à l’amélioration de la rentabilité de ce département. Il a essentiellement pour mission d’être le gardien du respect du budget et de l’exactitude du chiffres d’affaires de l’activité restauration. Sa mission implique qu’il mène des investigations et élabore des diagnostics précis identifiant les causes de dépassement et établisse des recommandations pour rétablir l’ordre budgétaire.

Au cours des six premiers mois, le Responsable du contrôle de gestion restauration devra auditer les process existants, en évaluer la fiabilité, restructurer le service et mettre en place les systèmes et procédures de contrôle nécessaires à assurer sa mission.

Dans un second temps, outre ses missions journalières et mensuelles, le Responsable du contrôle restauration aura pour tâche de rendre totalement opérationnel l’utilisation des logiciels Micros et Materials Control avec comme objectif d’unifier l’utilisation de ces deux outils sur l’ensemble des lieux de service et de production et de mettre en œuvre les passerelles nécessaires avec le logiciel de comptabilité.

Principales tâches 

Contrôle restauration

  • établir les méthodes et procédures nécessaires au contrôle des dépenses ;
  • calculer, en partenariat avec la direction et les services concernés, les budgets et en suivre les évolutions ;
  • surveiller les indicateurs clés ;
  • identifier les risques liés au contrôle des coûts et mettre en place des mesures correctives ;
  • assurer un reporting régulier (rapports mensuels d’activité et de contrôle) ;
  • faire le lien entre le Chef de cuisine, le Responsable des points de vente restauration, le service des achats, la base de préparation et logistique, les fournisseurs et les différents services de l’hôtel concernés ;
  • réaliser les inventaires et le contrôle des stocks ;
  • calculer les ratios N&B ;
  • étudier le choix de fournisseurs alternatifs avec le service des achats en vue d’obtenir des services optimisés et plus rentables ;
  • s’assurer d’une bonne gestion des consommables (aliments et boissons ainsi que des autres consommables non comestibles pour les restaurants, le banqueting et traiteur et les cuisines) ;
  • mettre en place et analyser les stocks et surveillance de la consommation par rapport au volume d’affaires pour éviter tout stockage de produits et de consommables trop important ou insuffisant ;
  • relever régulièrement (quotidien, hebdomadaire et mensuel) les stocks et évaluation du chiffre d’affaires ;
  • signaler les éléments en stock dotés de faibles mouvements de rotation ou proches de la date d’expiration ;
  • transmettre chaque mois des données de contrôle des coûts aux directions financières et d’exploitation et
  • analyser les coûts des consommables et autres frais généraux liés à l’exploitation de l’activité restauration ;
  • assister l’équipe de direction en fournissant des informations et projections fréquentes (bimensuelles) d’analyses des coûts de production par rapport aux objectifs budgétaires et cibles ;
  • surveiller la facturation sur les points de vente, les flux de trésorerie des opérations et des comptes débiteurs et créditeurs ;
  • établir les fiches techniques nourriture et boissons avec l’aide des services concernés, notamment pour la mise en place de nouveaux produits de restauration ou de bar ;
  • réaliser diverses analyses sur les ventes (quotidienne, menu engineering, produits best-sellers…) et évaluer la rentabilité des éléments du menu par rapport à leur rentabilité et transmettre les résultats à la direction ;
  • contrôler l’évolution et les coûts des offerts restauration (invitations clients, restauration du personnel, …) ;
    proposer à la direction puis mettre en pratique des politiques et procédures de contrôle des coûts et de la facturation ;
  • élaborer ponctuellement des fiches de rentabilité de différents opération banqueting et traiteur ;
    identifier, recueillir et diffuser l’information pertinente et commentée, sous forme de tableaux de bord, statistiques et de rapport d’activité, dans des délais permettant aux opérationnels d’assumer leurs responsabilités ;
  • évaluer dans le temps les performances qualitatives des contrôles effectuées.

Ressources Humaines

  • Evaluer les besoins en personnel, structurer son service et recruter ses collaborateurs si nécessaires ;
  • Organiser le travail de ses équipes ;
  • Contrôler la planification journalière de ses équipes (3 collaborateurs) ;
  • Evaluer, former et prendre en charge le développement des compétences de son équipe;
  • Suivre les résultats économiques de son département ;
  • Elaborer les budgets d’exploitation de son service en collaboration avec le Directeur d’exploitation (ressources humaines, investissements, …).

Relations internes et externes

  • En interne, être en relation avec l’ensemble des équipes du resort ;
  • En externe, être en relation avec la clientèle hôtelière, de restauration et casinotière, ainsi qu’avec les fournisseurs.

Lien hiérarchique 

Directeur d’exploitation

Lien fonctionnel 

Directeur Administratif et Financier

Compétences clés associées au poste 

  • Confidentialité
  • Esprit de Synthèse
  • Capacité d’analyse
  • Sens de l’écoute
  • Rigueur
  • Force de proposition
  • Adaptation
  • Aisance relationnelle
  • Sens du conseil
  • Force de conviction
  • Objectivité
  • Autonomie
  • Capacité à gérer le stress et force de travail.
  • Sens de l’organisation
  • Goût pour l’investigation
  • Une expérience de l’expatriation serait un plus
  • Diplomatie et bon relationnel avec l’ensemble des secteurs de l’hôtel, de la restauration et du casino
  • Parfaite maîtrise des outils informatiques (Micros, Materials Control et Opéra) ainsi que d’Excel et Word ; la connaissance de l’outils comptable Sage serait un plus
  • Pratique du français oral et écrit ; connaissance de la langue anglaise

Diplômes et niveaux de formation

Le Responsable du contrôleur de gestion restauration devra posséder une formation en contrôle de gestion et/ou comptabilité et avoir une bonne connaissance de l’exploitation en restauration et de ses rouages, ainsi qu’une expérience antérieure d’un service de contrôle de gestion dans une grande chaîne hôtelière/restaurant, ou entreprise de restauration.

Date d’embauche (prévision) :

Poste à pourvoir dès que possible

Date limite : 8 Juillet 2021.

Pour postuler à ce poste veuillez visiter umo-interim.com.

Abonnez-vous pour ne rien rater

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 159 192 autres abonnés

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

Concours les plus visités

Articles similaires

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bourses de Formation à Finama Business School

Récemment publiés

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]