Jokkale recrute un Consultant Inclusion sociale des populations.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

Termes De Références

Animation et capitalisation de l’analyse thématique OSC des priorités nationales pour la relance économique et sociale post crise de la Covid-19 au Sénégal

Thématique 3 : L’inclusion sociale des populations.

Contexte

La pandémie de la Covid-19 est une des plus grandes crises sanitaires de l’histoire de l’humanité. Les Nations unies recensent à ce jour plus de 1,3 million de morts, 54 millions de personnes infectées1. Néanmoins, elle peut faire de cette crise une opportunité en opérant des changements profonds et pragmatiques pour être à la fois plus résiliente et conquérante.

Le continent africain, et en particulier le Sénégal, résiste à la tragédie sanitaire prophétisée. Les épidémiologistes les plus éminents font plusieurs conjectures dont les plus fréquentes sont le décalage temporel de la propagation du virus, la précocité des mesures de confinement et la jeunesse de la population.
Pourtant, le Sénégal paiera un lourd tribut sur le plan économique et social. L’économie patira de la baisse des prix des matières premières, des ressources extérieures et du tourisme2. Par ailleurs, bien que le confinement précoce ait contribué à contenir la propagation de la pandémie, il s’est révélé un facteur de paupérisation d’une large population vivant d’activités informelles. En effet, le secteur informel représente environ les deux tiers de l’économie nationale. La pauvreté progressera faute de filets sociaux robustes.

Face à la crise, le président sénégalais, Macky Sall a présidé, mardi 29 septembre, le conseil présidentiel sur le Plan d’actions prioritaires ajusté et accéléré (PAP2A) pour la relance de l’économie nationale. Cette initiative avait pour objectif majeur de présenter à l’ensemble des acteurs de l’économie sénégalaise, ce nouveau plan de résilience. Ainsi, le Sénégal a identifié dans le PAP2A, 5 secteurs clefs pour relancer son économie, secouée de plein fouet par le coronavirus (contraction de-0,7% de l’économie en 2020).

Il s’agit de promouvoir une agriculture intensive abondante, de qualité et résiliente, une santé inclusive, un système éducatif performant, un développement d’un secteur privé fort national, un renforcement de la protection sociale et une transformation industrielle et numérique.

Pour sa part, l’ambassadrice de l’Union européenne au Sénégal, Irène Mingasson, a recommandé au Sénégal d’aligner les actions du PAP2A aux Objectifs de Développement Durable (ODD) pour une meilleure cohérence avec les initiatives internationales et régionales. D’autant que la programmation conjointe de l’Union européenne pour la période 2021-2027 est en cours d’élaboration autour de 5 priorités pré-identifiées que sont le « green deal », le développement des TIC et du traitement des données, l’alliance pour le développement durable et l’emploi, la gouvernance, paix, sécurité et stabilité et enfin, le partenariat pour la migration.

Lors des premiers signaux de crise au Sénégal, les OSC nationales comme internationales ont immédiatement mis en place des activités de soutien aux populations vulnérables, notamment en termes de mesures sanitaires, toujours en lien avec les autorités locales. Aussi, la PFONGUE, à travers le projet Jokkale (qui vise à renforcer les capacités et à promouvoir les partages de connaissances des organisations bénéficiant de subventions européennes), a proposé d’animer des groupes de travail d’acteurs inter-OSC (internationales, nationales) pour mener une analyse collective sur les impacts de la crise Covid-19 au Sénégal afin d’alimenter les réflexions de l’ensemble des acteurs de la coopération et du développement (PTF, acteurs institutionnels nationaux et locaux, secteur privé, etc.). Ainsi, quatre (4) groupes de travail avaient été constitués sur les thématiques suivantes :

  • Impacts sur le développement rural, l’agriculture, la sécurité alimentaire et la nutrition
  • Impacts pour les services essentiels et l’aménagement du territoire
  • Impacts sur l’employabilité, le développement économique, secteur formel et informel
  • Impacts sur les secteurs sociaux et les populations particulièrement vulnérables

A l’issu de ce travail, les animateurs des groupes ont pu produire des notes d’analyses et de recommandations qui formalise les points saillants, enjeux clés et principales recommandations à prendre en compte afin de pallier aux effets néfastes de la crise sanitaire, économique et sociale. Les résultats obtenus ont fait l’objet d’une large diffusion et ont pu être partagé aux Ambassadeurs des pays de l’Union européenne.

Pour poursuivre cette réflexion, au regard de l’ensemble de ces priorités (nationales et internationales), la PFONGUE, souhaite poursuivre l’analyse collective de la pertinence et du réalisme des actions prévues pour la relance économique et sociale post-crise Covid-19 sous le prisme de l’inclusion sociale des populations.

L’inclusion sociale tend à améliorer les conditions dans lesquelles les individus et les groupes peuvent participer à la vie de la société. Les questions de la protection sociale, de l’accès au système de santé, de la protection des enfants et de l’accès à l’éducation seront ici déterminantes.

Objectif général

Formuler des propositions concrètes pour renforcer l’accès aux mécanismes de protection sociale relatifs aux plans de relances post-crise au Sénégal à partir des consultations des OSC organisées

Objectifs spécifiques

  • OS1 : Participer à la programmation et à l’animation des ateliers de consultation des OSC
  • OS2 : Contribuer et influer la réflexion sur la relance post-covid par la mise en synergie des expériences des OSC au Sénégal

Résultats attendus

  • R1 : Le.la consultant.e aide à l’identification, à l’analyse et à la mise en débat des actions et des expériences pertinentes mises en œuvre au Sénégal pouvant renforcer l’accès aux mécanismes de protection sociale
  • R2 : Le.la consultant.e capitalise les expériences et propose des recommandations opérationnelles sur la thématique « l’inclusion sociale des populations »

Livrables

Le.la consultant.e produira, à l’issue des consultations des OSCs 1 rapport et 1 note d’analyses et de recommandations opérationnelles pour les autorités locales, nationales et internationales

Attentes méthodologiques

Le processus d’analyse des priorités sectorielles pour la relance économique et sociale fera l’objet de plusieurs types de rencontre entre les OSC et les représentants de l’État.
Des rencontres d’une ½ journée (RDV Jokko) seront organisées par thématiques identifiées (opportunités du développement durable pour la relance économique, territorialisation des politiques publiques et inclusion sociale des populations) pour distinguer des sous thématiques de travail prioritaire et définir les OSC leaders des groupes de travail.
Une activité d’une journée (Dadjé Thématique) sera organisée pour co-concevoir des notes d’analyses et de recommandations collectives.
Les projets portés par les OSC dont des actions pertinentes de relance auront été identifiées ne feront pas l’objet d’une visibilité accrue. Ainsi, l’ensemble des initiatives portées par la société civile au Sénégal seront au même niveau de visibilité.

De manière générale :

  • L’animation des rencontres visera à encourager le partage d’expériences et les échanges entre participants dans une approche participative
  • Les rencontres seront animées par l’équipe du projet Jokkale et par le.la consultant.e des thématiques de travail
  • Les travaux seront divisés en trois temps : un temps d’échange d’expérience et d’identification des sous-thématiques de travail prioritaire, un temps de discussion/débat et un temps de production collective.
  • Les notes d’analyses et de recommandations porteront également un regard sur la pertinence des objectifs de l’Etat (PAP2A), de l’UE (programmation conjointe 2021- 2027) et des ODD.
  • Les rencontres présentielles seront favorisées

Temporalité

La consultation sera réalisée sur la période de septembre à novembre 2021 Les notes d’analyses et de recommandations seront finalisées au mois de décembre 2021.

Profil du.de la consultant.e

  • Expertise et expériences minimales démontrées d’au moins 5 ans à un niveau sénior dans le domaine de la protection sociale
  • Excellente connaissance de l’environnement juridique, économique et social sénégalais
  • Bonne capacité de communication orale en wolof et en français
  • Bonne capacité d’animation et de mise en débat
  • Excellente capacité de rédaction et de synthèse
  • Suivi-contrôle et validation des résultats de l’étude

Le.la consultant.e retenu travaillera sous l’autorité du chef de projet Jokkale, avec l’appui et la validation des grandes étapes de travail par le bureau exécutif de la PFONGUE.

Calendrier et résultats attendus de l’étude

  • Une (1) première réunion de cadrage des attentes et message sera organisée au démarrage de la mission.
  • Une version définitive du programme et de la méthodologie proposée sera envoyée au bureau de la PFONGUE dans les 7 jours suivant la réunion de cadrage. La PFONGUE aura sept (7) jours pour réagir.
  • Les ateliers de consultation seront organisés dans un délai de 2 mois maximum à compter du démarrage du contrat.
  • Une réunion de bilan à mi-parcours sera organisée avec le bureau de la PFONGUE à la fin des ateliers de consultations.
  • La mobilisation est estimée à environ 30 personnes/jours pour cette prestation en fonction des méthodologies proposées.

Instructions particulières

Composition du dossier de candidature

  • Le dossier de candidature sera constitué d’une offre technique et d’une offre financière.
  • Le dossier de candidature devra comprendre
  • La présentation du consultant (CV, principales références et expériences) : 2 pages maximum
  • Une note de compréhension de la demande (1 page maximum)
  • Une proposition méthodologique et un programme provisoire (3 pages maximum) Une offre financière en TTC pour la totalité des coûts de la mission (Honoraires, déplacement, fournitures et consommables)

Critères de sélection

Le/la consultant.e sera sélectionné.e sur la base du meilleur rapport qualité/coût.

Dépôt des dossiers

Les candidats intéressés devront envoyer leur dossier complet par mail avec comme objet : « Analyse C19 _ Thématique 3 » à l’adresse suivante : contact@pfongue.org

Date limite de dépôt des dossiers : 15/08/2021.

Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation par e-mail à contact@pfongue.org
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

Abonnez-vous pour ne rien rater

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 186 214 autres abonnés

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Récemment publiés

Campusen 2021

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]