Portrait posthume de feu Mayacine DIAGNE, Professeur titulaire de droit public , expert et symbole de la décentralisation au Sénègal

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email
Ancien Directeur de Cabinet au ministère de la Décentralisation et des Collectivités Locales, Professeur Mayacine DIAGNE était enseignant-chercheur de droit public et Chef de la Section Collectivités Locales de l’UFR de Sciences Juridiques et Politiques de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis. Eminent Professeur, il a hérité de la confiance de l’Etat du Sénégal dans des postes de hautes responsabilités. Engagé dans les questions de développement local et de décentralisation, des missions lui ont été confiées en tant que Directeur National d’Appui au Développement Local du Ministère de la Décentralisation et des Collectivités Locales, puis en tant que Président du Comité Scientifique des Assises Nationales de la Décentralisation au Sénégal, Rapporteur du Comité National de Pilotage de L’Acte III de la Politique de Décentralisation etc.
𝗘𝗻𝘁𝗿𝗲 𝗗𝗮𝗸𝗮𝗿, 𝗠𝗮𝗿𝘀𝗲𝗶𝗹𝗹𝗲 𝗲𝘁 𝗦𝗮𝗶𝗻𝘁-𝗟𝗼𝘂𝗶𝘀, 𝘂𝗻 𝗽𝗮𝗿𝗰𝗼𝘂𝗿𝘀 𝗮𝗰𝗮𝗱𝗲́𝗺𝗶𝗾𝘂𝗲 𝗽𝗮𝗿𝘀𝗲𝗺𝗲́ 𝗱𝗲 𝗺𝗲́𝗿𝗶𝘁𝗲𝘀
Natif de Gandiole, Professeur Mayacine DIAGNE entame sa formation universitaire après l’obtention de ses diplômes dans l’enseignement secondaire. Les débuts de son cursus universitaire sont marqués par un diplôme de Capacité en Droit à l’Université Cheikh Anta DIOP de Dakar (UCAD) en 1972. Ce diplôme, déjà édifiant sur un parcours d’un futur grand juriste, sera suivi du grade de maître avec l’obtention d’une Maîtrise en Droit public, option administration publique dans la même université en 1978.
Le Droit public devenu plus qu’un domaine de prédilection, mais une passion, amena le Pr. Mayacine DIAGNE à séjourner en France, après son admission à l’Université de Droit économique et des Sciences politiques d’Aix Marseille III où il va décrocher en 1985 son Diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en Administration publique générale et des collectivités locales. Dans la même université, il obtint en 1986 un Diplôme d’études approfondies (DEA) de Droit public. Déjà promu à une belle carrière de chercheur, au vu de ses performances académiques, Pr. Mayacine DIAGNE s’engage dans une formation doctorale à l’issue de laquelle il est admis au grade de Docteur en Droit public, spécialité Droit administratif avec la mention Très honorable à l’Université de Droit économique et des Sciences politiques d’Aix Marseille III en 1990.
Sur le plan académique, le talent de juriste se confirme, les ambitions se clarifient, le profil d’un fervent chercheur se dessine au moment où le Pr. Mayacine DIAGNE est recruté en qualité de Maître-assistant associé à l’UFR Sciences Juridiques et Politiques de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis en 1992. En 1994, l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar sollicite ses services pour assurer les enseignements de Droit administratif des collectivités locales et de Droit Administratif local au Centre d’Etudes et de Recherche sur la Décentralisation de la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques.
A l’Université Gaston Berger de Saint-Louis et à l’Ecole Nationale d’Economie Appliquée, c’est respectivement en Droit économique local, en Droit de la fonction publique et en droit administratif local que des générations ont été formées avec une rigueur sans commune mesure incarnée par Pr. DIAGNE. Une rigueur académique qui lui fera intégrer en 1996 le Groupe d’Etudes et de Recherche constitutionnelle et Politique (GERCOP), chargé de faire une étude sur les élections régionales, municipales et rurales du 24 novembre 1996 ainsi que le comportement des électeurs lors des élections législatives du 24 mai 1998.
Fort de cette expérience et de ses activités de recherche, Professeur Mayacine DIAGNE accède au grade de Maître assistant titulaire en 1997 et devient Coordonnateur Scientifique du Groupe d’Etudes et de Recherches sur la Décentralisation, l’Environnement et la Gestion des Ressources Naturelles (GERDEG) de l’UFR Sciences Juridiques et Politiques de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis. C’est en 2002 qu’il assura la fonction de chargé d’enseignement de droit public jusqu’en 2010, année où il obtient le grade de Maître de conférences de Droit public à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis. Entre Dakar, Marseille et Saint-Louis, un parcours académique parsemé de mérites du Pr. Mayacine DIAGNE a fait de lui un juriste-publiciste d’une légitimité irréfutable au Sénégal et à l’international.
𝗣𝗿. 𝗠𝗮𝘆𝗮𝗰𝗶𝗻𝗲 𝗗𝗜𝗔𝗚𝗡𝗘, 𝗲𝘅𝗲𝗺𝗽𝗹𝗲 𝗱’𝘂𝗻𝗲 𝗲𝘅𝗽𝗲𝗿𝘁𝗶𝘀𝗲 𝗿𝗲𝗰𝗼𝗻𝗻𝘂𝗲 𝗮𝘂 𝗦𝗲́𝗻𝗲́𝗴𝗮𝗹 𝗲𝘁 𝗮̀ 𝗹’𝗶𝗻𝘁𝗲𝗿𝗻𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝗮𝗹
Universitaire chevronné, Pr. Mayacine DIAGNE avait très tôt compris et s’est très tôt engagé à mettre ses recherches et son expérience au bénéfice de la société. C’est au vu de cet engagement et de son attachement au service à la communauté que, dans des postes stratégiques, son expertise a été toujours sollicitée. De 1994 à 1996, Pr. Mayacine DIAGNE est Président des affaires administratives, juridiques et du règlement intérieur du comité économique et social de la région de Saint-Louis. A ce poste, il avait la charge de formuler des avis sur des projets de budgets annuels de la région, des projets de plans de développement de la région et contrats-plans, des plans d’aménagement régional ainsi que sur leur déroulement annuel, des propositions d’entente interrégionale. En parallèle, il assure la fonction de responsable de la cellule interdisciplinaire d’études et de recherche pour la formation des élus locaux de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis en 1995.
C’est au terme de ces responsabilités que le Professeur Mayacine DIAGNE a occupé, entre 1997 et 2006, la fonction de Chef de la section des Collectivités locales de l’UFR/SJP de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis. Sa légitimité sur le plan scientifique et ses preuves dans le cadre professionnel lui valent la désignation en qualité de Président du comité scientifique des assises nationales de la décentralisation au Sénégal en 2007. Pr. Mayacine DIAGNE a ainsi hérité de la confiance de l’Etat du Sénégal. Il a été chargé de faire le bilan de la réforme de 1996 en identifiant les acquis et les contraintes et en proposant les correctifs nécessaires pour l’approfondissement de la politique de décentralisation.
Ainsi, à l’aune de cette expérience, il est promu Directeur national d’appui au développement local du ministère de la décentralisation et des collectivités locales, poste qu’il occupe de 2007 à 2009. Dans le conflit casamançais, il a joué un rôle capital en 2009, en qualité de Président du comité scientifique de l’atelier : décentralisation et processus de paix en Casamance, notamment dans la proposition de démarche pour une meilleure intégration dans la formulation et la mise en œuvre de l’économie locale dans les plans de développement local. Dans la sous-région, il donnait ses avis d’expert sur des politiques communautaires étant consultant de l’Union Economique et monétaire de l’Afrique de l’Ouest (UEMOA). A ce titre, il a participé à l’amendement du projet d’acte additionnel portant création et organisation du conseil des collectivités territoriales (CCT) de l’UEMOA en 2010. Exemple d’une expertise reconnue au Sénégal et à l’international, Pr. Mayacine DIAGNE est aussi choisi comme expert consultant de l’Association internationale des régions francophones en 2010 avant d’être porté, en 2011, à la tête de la Direction de publication de la revue sénégalaise du développement local, de la décentralisation et de la bonne gouvernance. Dans cette même année, il devient expert consultant du Forum d’Action pour la Gouvernance Locale en Afrique Francophone (FAGLAF). Il est à noter aussi dans le parcours du Pr. Mayacine DIAGNE, un concours remarquable dans la politique de décentralisation du Sénégal. Sa fonction en 2013 de Rapporteur du Comité National de Pilotage de L’acte III de la politique de décentralisation est l’un de ses derniers postes occupés avant d’être désigné en 2016 expert évaluateur de l’Autorité Nationale de l’Assurance Qualité (ANAQ-Sup).
𝗟𝗲 𝗹𝗲𝗴𝘀 𝗱𝗲 𝗣𝗿. 𝗠𝗮𝘆𝗮𝗰𝗶𝗻𝗲 𝗗𝗜𝗔𝗚𝗡𝗘, 𝘂𝗻𝗲 𝗯𝗶𝗯𝗹𝗶𝗼𝘁𝗵𝗲̀𝗾𝘂𝗲 𝗱𝘂 𝗗𝗿𝗼𝗶𝘁 𝗽𝘂𝗯𝗹𝗶𝗰
Dans les axes de recherches et d’enseignement du Pr. Mayacine DIAGNE, nous pouvons retrouver les Finances locales, les Finances communautaires, les Finances nationales, le Droit constitutionnel, les Libertés et droits fondamentaux, le Droit administratif, le Droit de la décentralisation et des collectivités locales, le Droit des entreprises publiques.
Un riche legs qu’il a laissé derrière lui, assimilable à une bibliothèque du Droit public, est constitué d’une pléthore de projets de recherche réalisés dans différentes collectivités locales du Sénégal.
Dans ce legs, Pr. Mayacine DIAGNE a pu faire montre d’un sens élevé de générosité intellectuelle avec des manuels de Droit public : Droit administratif local édition 2003 IGS Dakar, Cours polycopié de gestion et contrôle des collectivités locales (2006), Cours polycopié de finances locales (2010), Droit des collectivités locales en Afrique : l’exemple du Sénégal (2ème édition Panafrica Silex – Août 2011). Parmi ces manuels, il y’avait aussi à paraître des écrits sur le Droit de la fonction publique, sur le Droit administratif des biens, sur le Conseil constitutionnel sénégalais. En termes de production scientifique, il a été dénombré une dizaine d’articles de Pr. Mayacine DIAGNE, et près d’une vingtaine de colloques et séminaires au Sénégal et à l’international.
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

Abonnez-vous pour ne rien rater

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 186 167 autres abonnés

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Récemment publiés

Campusen 2021

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]