Education : Mamadou Talla met fin à la récréation

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email
Mamadou Talla s’est félicité du bon démarrage des épreuves du BFEM malgré la pluie.. Le ministre de l’Education qui était en visite dans quelques centres d’examen est revenu par ailleurs sur le débat autour des résultats du CFEE et la polémique relative aux tenues scolaires dans l’enseignement élémentaire d’un cout global de 10 milliards
Mises à part quelques difficultés mineures liées aux effets e la pluie et des eaux qui ont empêché certains candidats de se rendre plus facilement à leurs centres d’examen situés en ville, notamment le centre de l’école Marème Tall Diop et celui de Matar Seck, le démarrage des épreuves du Brevet de fin d’études moyennes n’a pas connu de problèmes majeurs. En effet, avec les fortes pluies de la veille et le retard dans la mise en marche de la station de pompage, certains axes du centre-ville de Rufisque étaient inaccessibles à cause de l’eau, ce qui a créé quelques soucis aux candidats qui devaient composer au niveau des centres cités plus hauts.

En visite dans quelques centres d’examen, le ministre de l’Education s’est félicité du bon déroulement des épreuves dans l’ensemble. «Nous avons visité une école privée où le démarrage s’est fait dans de très bonnes conditions. Egalement là où nous sommes dans une école publique, tout se passe très bien au niveau des mesures barrières, de la présence des surveillants, de la présence des élèves malgré la pluie».

Au niveau national également, à en croire le ministre, tout s’est déroulé normalement. «C’est la dernière étape en ce qui concerne les examens de cette année. Nous avons terminé les deux premiers. Il reste celui-là et au niveau national, les informations que nous avons malgré la pluie, le démarrage est effectif et dans de bonnes conditions. Je suis en droit de dire que ça va bien se passer au niveau national, féliciter également la direction des Examens et Concours qui a l’habitude d’organiser et l’ensemble des enseignants et les parents d’élèves et tous ceux qui se sont mobilisés pour une bonne organisation des examens dans notre pays. Ces élèves qui passent aujourd’hui les examens du brevet, ceux qui avaient fait il y a quelques jours au niveau du CFEE et du Baccalauréat, n’oublions pas que c’est ceux-là qui avaient arrêté les enseignements apprentissages au mois de mars l’année dernière jusqu’au mois de novembre, huit mois. Malgré ça, vous avez vu les excellents résultats que nous avons eus au CFEE et à l’Entrée en sixième. C’est dire que cette pédagogie de la réussite, cette dynamique de réussite est enclenchée si nous prenons comme année de référence 2019 où nous n’avions que 55% au CFEE. Aujourd’hui, nous sommes à 62%. C’est dire que cette dynamique s’installe au Sénégal et c’est ça l’objectif et l’orientation du Président de la République que nous sommes en train d’installer au Sénégal, une école pacifiée, stable et également une école de la réussite.

DEBAT AUTOUR DES RESULTATS DU CFEE : Le ministre parle d’«un bon de six points… »

Appréciant les résultats du CFEE 2021, le ministre s’est inscrit-en-faux contre ceux qui disent qu’il y a une baisse des taux de réussite. Pour lui, les résultats ont, au contraire, connu un bond positif de six points, si on se réfère à l’année 2019 qui a été une année scolaire normale et non les résultats de l’année particulière de 2020. « Si on ne prend comme année de référence 2019 où nous n’avions que 55% de réussite au CFEE, aujourd’hui nous somme à 62%. … Par rapport à l’année 2019, nous avons un bond de six points », a dit Mamadou Talla. Pour lui, les résultats du CFEE de 2020 ont été obtenus dans un contexte particulier avec des conditions d’organisation spécifiques et des apprentissages renforcés par la mobilisation de tous les enseignants, exclusivement pour les classes de CM2. « J’ai entendu çà et là dire que nous avons reculé au CFEE. Non, nous n’avons pas reculé parce que notre option de l’année dernière, c’était de n’ouvrir que pour les classes d’examen. Des classes réduites, vingt élèves au maximum, tous les enseignants d’une école élémentaire étaient autour d’une seule classe et c’est évident que les résultats ne pouvaient être que bons. Ensuite, il y a eu le dispositif Apprendre à la maison suivi d’un encadrement rapproché, cela nous a donné d’excellents résultats», a soutenu le ministre.

POLEMIQUE AUTOUR DES 10 MILLIARDS ALLOUES AUX TENUES SCOLAIRES Le ministre «recadre» la Cosydep

En marge de sa traditionnelle visite des centres d’examens du Brevet de fin d’études moyennes (Bfem), le ministre de l’Education Nationale, Mamadou Talla a défendu le projet de dotation des établissements en tenues scolaires d’un coût de 10 milliards par an. Du coup, le ministre de l’Education a tenu à apporter une réplique à la sortie du directeur exécutif de la Cosydep contre l’initiative de l’Etat consistant à investir une telle somme dans l’initiative en question. Selon Mamadou Talla, il s’agit d’une directive de l’Etat qui vise à promouvoir l’équité sociale dans l’espace scolaire. «C’est une analyse extrêmement courte quand on regarde déjà ce qui se passe au niveau du Sénégal. La tenue, elle existe déjà et au niveau pédagogique, il y a beaucoup de points positifs par rapport à la tenue. Les élèves se retrouvent entre eux, il y a cette dynamique d’équipe quand vous l’avez». Toutefois, Mamadou Talla n’en reconnait pas moins le droit de critique à Cheikh Mbow, mais dit-il, c’est une directive du chef de l’Etat qu’il va mettre en œuvre dans le but de réduire les écarts dans l’école. « S’il y en a qui ne sont pas d’accord, ils peuvent l’être, ça arrive. Mais cette directive du président de la République répond à un besoin d’équité sociale. Celui qui le dit peut-être, qu’il n’est pas dans les écoles. C’est une directive, on la met en œuvre», a dit le ministre Mamadou Talla. Le Président de l’Union nationale des associations de parents d’élèves (Unapes) a apporté aussi de l’eau au moulin du responsable de la Cosydep. Pour Abdoulaye Fané, «les priorités sont ailleurs», notamment dans la construction des écoles, la lutte contre les abris provisoires et le manque de toilettes dans certaines écoles publiques. Le président de l’Union nationale des parents d’élèves du Sénégal (Unapes) ajoutera qu’au cas où cette directive venait à être mise en œuvre, cela devrait entrainer une baisse des frais d’inscription. Car pour lui, «une grosse part de ces frais était consacré à la confection des tuniques pour les élèves».

BFEM 2021 A MBAO Dr Alioune Diop met des bus à la disposition des candidats

Afin de faciliter aux candidats, à l’examen du BFEM, les déplacements dans ce contexte d’hivernage, le Dr Alioune Diop a mis à leur disposition des bus pour les convoyer dans les différents centres d’examen de la commune. Ce dispositif mis en place couvre toute la durée des épreuves du début jusqu’à la fin des examens. Ainsi des rotations sont organisées le matin pour conduire les potaches et le soir, après les épreuves les ramener à un point de ralliement. A travers ce geste symbolique, le président du Conseil d’Orientation du Fonds de Développement des Transports terrestres vise à « apporter une contribution modeste afin d’alléger les difficultés de déplacements auxquelles font face les candidats en cette période d’hivernage ». Un geste qui peut participer à atténuer leur fatigue et améliorer leurs performances

WORE NDOYE & M. DJIGO

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

Abonnez-vous pour ne rien rater

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 186 167 autres abonnés

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Récemment publiés

Campusen 2021

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]