PORTRAIT DE THIONE NIANG, DE LA MAISON BLANCHE AUX CHAMPS DU SÉNÉGAL

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

« Parfois il pleut le tonnerre, gronde et le ciel se couvre de nuages mais aucun de ces phénomènes n’empêchent le soleil de se pointer à l’horizon », un message fort de Thione Niang, un appel au travail et à la conscientisation des jeunes. Pour ce leader communautaire, les seuls acteurs du développement de l’Afrique sont les africains. Pour ce faire, il n’hésite pas à se mettre à la disposition de la jeunesse africaine pour leur montrer la voie qui mène vers le progrès économique et social, le soleil levant des lendemains meilleurs de l’Afrique. Entre leadership, engagement et patriotisme, faites la découverte de l’éternel optimiste

Thione Niang, une figure emblématique de l’entrepreneuriat africain, originaire de Kaolack, est né le 8 Janvier 1978 à Médina Baye. Il est issu d’une famille polygame nombreuse de 28 enfants. Très tôt à 12 ans, voyant les conditions difficiles de sa maman, il lui fait la promesse de l’aider financièrement elle et ses frères et sœurs. Cette promesse déclencha une série de motivation et d’engagement pour arriver à ses fins. Après son cursus à l’enseignement secondaire moyen au Lycée Valdiodio Ndiaye de Kaolack, à 16 ans il fréquenta le Lycée Blaise Diagne de Dakar et obtient son baccalauréat série L en 1999. Animé par l’ambition de continuer ses études au pays de l’oncle Sam, il déposa une demande de visa qui sera refusé. Mais toujours motivé et convaincu qu’il doit poursuivre son rêve, il déposa à maintes reprises et la quatrième demande sera finalement acceptée en Janvier 2000. Il lui fallait maintenant trouver un billet d’avion pour l’Amérique. Sa famille n’avait pas les moyens de l’aider et nombreux sont les gens de son entourage qui étaient pessimistes à l’idée de ce voyage mais il sera finalement aider par un de ses oncles immigrant du Japon, qui lui accorda un prêt. Juillet 2000, Thione Niang arriva aux Etats unies avec vingt (20) Dollars en poche mais avec un million de motivations. Il se trouva un petit boulot dans un hôtel qui lui permit de commencer d’honorer la promesse faite à sa mère en lui envoya mensuellement de l’argent, d’épargner un peu d’argent pour payer sa scolarité à l’Université de l’Ohio. Sa carrière politique débuta précisément lorsqu’il devint président des jeunes démocrates du comité de Cuyahoga. En 2005, avec la crise des subprimes qui plongea le pays dans une tourmente économique et sociale, Thione décida de faire du volontariat pour venir en aide à sa communauté américaine autrefois victimes de la chute du dollar et des problèmes économiques. Il aida à la campagne électorale d’un de ses amis au siège de conseiller municipal. Connu au niveau local, Il enchaina ensuite en étant le directeur de campagne pour l’élection du maire de Cleveland de ce temps. C’est suite à cela qu’il rencontrera Barack Obama en 2006, sénateur à l’époque et fera partie de ceux qui aideront le président Obama à son élection de 2008 avec la création en 2006 de TN consulting. TN consulting est une société de conseil en gestion de campagne politique, communication et de relation de presse. Il travaillera ensuite au Congrès américain pendant neuf mois, puis créa en 2009 son organisation GIVE ONE PROJECT, à but non lucratif, qui vise à aider les jeunes dans l’entrepreneuriat et le leadership, l’engagement et l’autonomisation à la poursuite du progrès social. Aujourd’hui GIVE ONE PROJECT est présent dans 34 pays du monde dont 23 africains.

Il reprendra ses études en  Executive Master Politiques et management du développement – Potentiel Afrique à Sciences-Po Paris. En 2011, il fut nommé par le Centre for American comme l’un des dix jeunes militants noirs les plus audacieux de l’Amérique et aidera de nouveau le président Obama à l’élection de 2012 en tant que co-président de GEN 44 (les électeurs de moins de quarante (40) ans). En 2012, il parut dans un numéro de Change Maker issue du magazine Applause Africa. En 2013, il fut encore nommé par le Complexe America comme l’un des 10 jeunes militants qui changent le monde et le président béninois Yayi Boni lui décerne la distinction Commandeur de l’Ordre national, en reconnaissance du travail de Give1 Project pour inspirer les jeunes béninois depuis 2011.

En 2014 Thione s’associe à Akon, star planétaire pour son projet AKON LIGHTING CITY, une initiative visant à électrifier un million de familles issues de villages très reculés ou de zone urbains ou périurbains avec des problèmes d’énergie. Ensemble, avec Samba Bathily, ils fondent SOLEKTRA INTERNATIONAL, l’unique société d’énergie solaire en Afrique.  SOLEKTRA SOLAR ACADEMY, dont la première académie a été inaugurée à Bamako au Mali, a pour objectif de former 200 jeunes africains ouvriers qualifiés, techniciens ou ingénieurs sur le développement de systèmes d’électrification décentralisée au milieu rural.

En 2014, Thione créa les fermes JeufZones, une initiative d’entrepreneuriat social, une plateforme agro-commerciale pour la production, la commercialisation, la distribution et la conservation des produits agricoles, avec une priorité donnée aux produits locaux. Avec JeufZone ou« Zone d’action » en français, Thione Niang fournit des terres, de l’eau, du matériel mais pas de salaire. JeufZone se rembourse en prenant 50% des bénéfices sur les ventes de tomates, et veille à construire un réseau de distribution indépendant, pour créer toute une chaîne sans intermédiaires. L’entreprise approvisionne ses propres restaurants jusqu’à Dakar, et a monté un site Internet pour délivrer ses produits frais. JeufZone propose aussi des formations de six mois à l’agriculture et la gestion pour plus inciter les jeunes au métier de l’Agriculture.

En 2015, Thione Niang est nommé par le président Obama, ambassadeur auprès du ministère américain de l’Énergie.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

Abonnez-vous pour ne rien rater

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 186 136 autres abonnés

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Récemment publiés

Campusen 2021

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]