Education : Les acteurs équipés en supports numériques

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email
La semaine nationale de l’alphabétisation a démarré hier, jeudi 09 septembre et se poursuivra jusqu’au 14 septembre. Pour cette 46ème édition l’accent est mis sur l’utilisation du numérique dans les enseignements apprentissages, eu égard au contexte lié à la crise sanitaire mondiale.
Et dans cette dynamique le ministère a remis aux acteurs des supports pédagogiques numériques afin de permettre un déroulement normal des activités. «Le Sénégal, depuis 1975 a installé ce qu’on appelle la semaine nationale de l’Alphabétisation. Comme dans tous les secteurs liés à l’éducation, nous avons un support numérique qui va accompagner les enseignements apprentissages. Pendant ce lancement nous avons donné des clés USB qui contiennent des documents audio et visuels qui permette d’accompagner les enseignements apprentissages», a expliqué le ministre de l’éducation nationale.
Il s’est agi pour les autorités du ministère de capitaliser les acquis des expériences vécues pendant l’année scolaire 2020, dans le système d’éducation formelle, avec les enseignements à distance.

«La particularité cette année c’est le numérique qui nous a beaucoup aidé pendant cette Covid avec le projet Promet (projet du ministère de l’éducation pour le développement du téléenseignement) et toutes les ressources numériques que nous avons utilisées. Nous voulons installer le numérique dans nos enseignements apprentissages que ce soit dans la banlieue mais aussi à l’intérieur du pays, en diversifiant au niveau des langues nationales et en utilisant aujourd’hui ce décret qui était demandé depuis des années et que le Président de la République a signé», a rappelé Mamadou Talla.

Les kits numériques offerts aux facilitateurs sont composés de supports audio et vidéo qui accompagnent les facilitateurs dans la transmission des enseignements apprentissages. Le ministre de l’éducation compte sur l’alphabétisation pour booster les performances scolaires des enfants, notamment avec le décret sur l’utilisation des langues nationales dans les enseignements. Car, les parents pourront assurés le suivi scolaire des enfants. «C’est important d’avoir des parents qui sont alphabétisés, ce qui nous permettra d’avoir la connexion entre la famille et l’école. Puisque dans nos écoles, nous avons déjà trois langues le Wolof, le Poulaar et le Sérère», a-t-il annoncé.

WORE NDOYE

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

Abonnez-vous pour ne rien rater

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 186 212 autres abonnés

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Récemment publiés

Campusen 2021

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]