Actualité education

Recrutement de 5.000 enseignants: Saourou Sène démonte Dame Mbodj

Dame Mbodj, le secrétaire général du Cadre unitaire du syndicat de l’enseignement moyen et secondaire (Cusems/authentique) avait réfuté la façon du recrutement des 5000 enseignants qu’il juge anormal et demande aux citoyens d’agir au plus vite contre ces « magouilles». Mais, Saourou Séne dément Dame Mbodj. Le secrétaire général du Syndicat autonome des enseignants du moyen secondaire du Sénégal (SAEMSS) apporte des précisions. 

Les éclaircissements

« Il y a eu trop de bruit autour du recrutement des 5000 enseignants. Mais, quoi qu’il en soit, il faut toujours dire la vérité aux Sénégalais. Ce qu’ont dit Dame Mbodj et autres syndicalistes n’est que du mensonge. C’est pas vrai. J’ai du respect pour Dame Mbodj, il n’a participé à aucune des rencontres avec le ministre », a déclaré Saourou Séne, ce vendredi, dans l’émission « Le Grand Entretien sur Senego ».

Les révélations

« Nous avons élevé la voix pour exiger que ce recrutement soit fait dans les règles de l’art, dans l’objectivité. Par la suite, le ministre de l’Éducation nationale, Mamadou Talla a convoqué le G7 qui est son interlocuteur direct. Nous avions discuté avec lui, même si nous n’avons pas aimé la méthode de la première réunion (Visio-conférence). C’est pour cela que le ministre a encore fixé une deuxième rencontre avec les intéressés pour discuter sur la démarche , at-il révélé.

La défense

Il ajoute : « Les 5000 enseignants ont été bien formés dans les normes. Il n’y a aucun problème. Tous les gens qui sont là, en train de polémiquer n’ont assisté à aucune des rencontres. Dame Mbodj et Cie doivent éviter de politiser le système d’éducation qui est un pilier pour nos enfants.  »

Ouverture des classes: Suivez le grand Entretien avec Saourou Sène, SG Saems Cusems

Laisser un commentaire

2 Commentaires

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]