Actualité education

Education : «La revalorisation du statut de l’enseignant est une préoccupation du chef de l’État…. »

Mamadou Talla à la JME 2021 «la revalorisation du statut de l’enseignant est une préoccupation du chef de l’État…. »
Les enseignants du Sénégal ont renouvelé leur engagement à la relance de l’éducation nationale. Ils l’ont fait savoir ce mardi 5 octobre à l’occasion de la célébration de la journée mondiale qui leur est dédiée.
La cérémonie s’est tenue aux sphères ministérielles de Diamniadio en présence des ministres en charge de l’Éducation et de la formation Mamadou Talla et Dame Diop. Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche était représenté par le Secrétaire général de son département.
Placée sous le parrainage de Monsieur André Sonko, ancien ministre de l’éducation, la JME 2021 a pour thème « les enseignants au cœur de la relance de l’éducation ».
Revenant sur le thème, le ministre de l’éducation nationale M. Talla a magnifié l’apport multiformes des enseignants dans la construction de l’unité nationale, la concrétisation du droit à l’éducation mais surtout à leur mobilisation exceptionnelle face à la pandémie de Covid-19. Par la même occasion, il a rappelé les résultats encourageants obtenus ces dernières années. Des performances réalisées selon lui grâce à une énorme capacité de résilience et des efforts consentis par les enseignants au service de la nation.
Fort de ce constat, M. Talla a indiqué que la valorisation du statut de l’enseignant demeure une vive préoccupation du chef de l’Etat son Excellence le Président Macky Sall.
Le ministre de l’éducation nationale a par ailleurs salué l’accompagnement des syndicats d’enseignants les plus représentatifs et leur implication à l’élaboration des orientations pour réaliser l’objectif « Éducation de qualité pour tous »; un engagement important du gouvernement.
Le ministre André Sonko a magnifié l’apport stratégique de enseignants dans tout processus de développement . « Sans enseignant, il n’y a pas de savoir ; sans enseignant, il n’y a pas de création de savoir ; sans enseignant, il n’y a pas de transmission de savoir, bref il n’y a pas de progrès » a -t-il déclaré.
Le parrain s’est aussi félicité du choix porté sur lui. André Sonko a également invité les enseignants à être des avant-gardistes de la relance du système éducatif surtout dans ce contexte de crise sanitaire.
L’ édition de cette année a servi de cadre pour remettre des décorations à une soixantaine de fonctionnaires des différents départements ministériels pour service rendu au système éducatif sénégalais.
Le président du comité d’organisation Abdourahmane Gueye , par ailleurs SG dde l’ UDEN, a magnifié le soutien du président de la République qui a bien voulu revoir à la hausse la subvention allouée dans le cadre de l’organisation de la journée mondiale de l’enseignant.
Le SG de l’UDEN a enfin réitéré toute la disponibilité des syndicats d’enseignants à consolider le partenariat qui les lie à l’Etat du Sénégal.
En prélude à la journée une journée de don de sang et un panel scientifique ont été organisés.
B. SECK- DRTS

Laisser un commentaire

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]