APPEL À CANDIDATURES Emplois

Recrutement un Administrateur.rice de Programme au Sénégal

L’APEFE recherche un.e collaborateur.rice dans le cadre de son programme 2022-2026 au Sénégal.
L’Association Pour la Promotion de l’Éducation et de la Formation à l’Étranger (APEFE) mobilise ses ressources et son expertise au service des pays du Sud pour le renforcement de leurs capacités à mettre en œuvre leur politique de développement dans les secteurs de l’Éducation, de l’Agriculture et de l’Environnement, de la Santé, de la Gouvernance et du secteur privé.

Dans le cadre de son programme 2022-2026 au SÉNÉGAL, l’APEFE recherche un.e Administrateur.rice de Programme, Assistant.e technique international.e, délégué.e à la cogestion des Programmes intitulés : Jigeen Ñi Tamit 2.0 / Appui à l’entrepreneuriat féminin et IFADEM 3.0 (Initiative francophone pour la Formation à distance des Maîtres)

  • Lieu d’affectation : Dakar
  • Durée de l’engagement : 5 ans
  • Date limite de dépôt des candidatures : 20 novembre
  • Salaire : Barème APEFE
  • Niveau de carrière : Senior (plus de 10 ans d’expérience utile)
  • Niveau d’étude minimum : Master
  • Temps plein (38 h/s)
  • Prise de fonction : 01/03/2022

L’Administrateur.trice de programmes travaille en étroite collaboration avec les équipes du Ministère de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants ainsi que du Ministère de l’Éducation nationale pour les programmes :

Jigeen Ñi Tamit 2.0 / appui à l’Entrepreneuriat féminin

Pleinement inscrit dans la Stratégie Nationale pour l’Autonomisation Economique des Femmes (SNAEF) 2019-2035, dans le PSE, dans les cadres stratégiques panafricains et dans l’Objectif de Développement Durable N°5, en partenariat avec le Ministère de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants (MFFGPE), le programme « Jigeen Ñi Tamit » (2017-2026) vient en appui à l’entrepreneuriat féminin dans le domaine de la transformation agroalimentaire.

Après une première phase (2017-2021) concentrée dans les régions de Thiès et de Louga, le programme consolidera son action dans ces régions, tout en l’étendant dans celles de Ziguinchor et de Kolda.

L’ambition est d’accompagner au total 250 entreprises agroalimentaires féminines actives dans les filières lait, fruits et légumes et halieutique, afin d’améliorer leur développement et leur organisation, et d’autonomiser les femmes entrepreneures de manière durable.

IFADEM 3.0

L’objectif général recherché est que tous les élèves sénégalais bénéficient d’un système éducatif inclusif et de qualité. Le programme vise donc à appuyer le Ministère de l’Éducation du Sénégal à développer les conditions d’une amélioration de la qualité de son système éducatif en ciblant l’amélioration des performances des élèves des régions concernées par l’appui.

Dans cette perspective, l’action portera sur plusieurs groupes cibles, dont les deux principaux sont : les instituteurs adjoints (n’ayant pas encore obtenu le CAP) et les directeurs d’écoles.
Pour chacun de ces groupes cibles sera développé un parcours d’autoformation tutorée spécifique, utilisant des outils digitaux, visant à les professionnaliser et à améliorer leurs pratiques professionnelles.

Les instituteurs adjoints suivront ainsi un parcours de formation d’environ 9 mois, à l’aide d’une tablette permettant d’accéder à des contenus de formation interactifs et avec l’appui d’un tuteur.

Les directeurs d’écoles suivront quant à eux un parcours de formation d’une durée d’environ 3 mois, entièrement en ligne, grâce à l’application IFADEM 100% en ligne déjà développée et accessible.

Les instituteurs adjoints ayant déjà bénéficié de deux appuis précédents (IFADEM AUF-OIF et IFADEM APEFE 2017-2021), l’accent sera mis au cours du présent programme sur la cible des directeurs et directrices d’écoles, avec pour objectif de former une masse critique de directeurs à l’échelle du pays.

En parallèle à l’action concernant ces deux groupes cibles, des actions spécifiques seront également destinées au renforcement général du dispositif de formation continue du MEN : ceci passera par la mise en place d’actions de renforcement de capacités sur le déploiement des outils digitaux de formation, mais aussi sur la prise en compte des thématiques transversales telles que le genre ou l’environnement.

Tâches et responsabilités

Les tâches et les responsabilités de l’Administrateur.rice de programme couvrent 3 champs : stratégique, communication et gestion de la connaissance, opérationnel.

Volet stratégique

  • Organise la veille stratégique et prospective dans les secteurs concernés en restant à l’écoute de toute information susceptible de contribuer à l’amélioration des programmes sectoriels
  • Assure une réflexion prospective sur le développement de nouveaux programmes et partenariats
  • Veille à l’alignement permanent des programmes sur les Objectifs du Développement durable des Nations Unies (ODD)
  • Veille à l’alignement sur les stratégies nationales
  • Veille à la cohérence des programmes avec le cadre stratégique commun de la coopération belge pour la période 2022-2026
  • Veille à la cohérence avec les politiques belges de développement (au niveaux fédéral et fédérés) européennes et internationales (ODD)
  • Participe au tissu des opérateurs, acteurs et partenaires en développant des réseaux, synergies et complémentarités ; participe aux différents groupes de coordination interbailleurs dans les secteurs des programmes
  • Recherche des opportunités de partenariats et cherche à identifier des financements complémentaires pour renforcer l’impact des programmes
  • En tant que de besoin, identifie et propose le positionnement stratégique du programme (réorientation, développement de nouveaux partenariats…)
  • Contribue à la cogestion stratégique du programme avec les partenaires au sein des Unités de Gestion des Programmes et des Comités de Pilotage
  • Participe activement au suivi du Cadre Stratégique Commun élaboré par les acteurs belges de la coopération non-gouvernementale
  • Volet Relations publiques / Communication/Gestion de la Connaissance
  • Contribue à et coordonne la communication interne et externe de l’APEFE en veillant au développement et à la continuité de sa visibilité dans une dynamique de communication pour le développement
  • Participe activement à l’animation entre les partenaires en droite ligne avec l’orientation C4D, notamment en collaborant étroitement avec les ACNG belges dans le cadre du CSC, des dialogues stratégiques avec la DGD
  • Représente l’APEFE au sein de tout espace local de coordination ou de concertation des acteurs notamment le forum des acteurs belges
  • Intègre la gestion des connaissances en valorisant la capitalisation des acquis et des expériences et en participant activement à l’apprentissage collectif dans le cadre du CSC
  • Contribue au processus d’apprentissage interne de l’APEFE en participant aux réflexions thématiques inter-pays – siège

Volet opérationnel

  • Veille au respect des conventions de partenariat des programmes dont il a la charge
  • Coordonne la planification annuelle, trimestrielle et mensuelle des activités des programmes et des dépenses y afférents
  • Contribue à la coordination de la mise en œuvre et du suivi du cycle des programmes dont il a la charge
  • Contribue, avec les partenaires, de manière participative et formative au suivi, à l’évaluation et à la régulation de la mise en œuvre des activités et sous-activités des programmes sectoriels concernés
  • Contribue à la gestion participative et dynamique des activités en favorisant l’implication et l’intégration des bénéficiaires et acteurs locaux dans le processus de gestion et de mise en œuvre des programmes sous sa responsabilité
  • Veille à la qualité du partenariat et contribue à mettre en place les conditions relationnelles nécessaires et favorables à l’atteinte des résultats
  • Veille à la bonne gouvernance des programmes en qualité de membre du Comité de pilotage (voix consultative et/ou mandaté pour représenter l’APEFE) et du Comité technique de suivi et participe aux prises de décision de ces instances
  • Contribue au renforcement des capacités de gestion, coordination et pilotage des partenaires locaux appuyés
  • Contribue de manière participative et formative la gestion efficace et efficiente des personnels affectés aux programmes et à la cohérence de l’action de l’ensemble du personnel APEFE (coopérants et experts, expatriés ou locaux) sur lequel il a autorité
  • Assure de manière participative et formative la gestion efficace et efficiente des ressources matérielles et financières
  • Supervise la gestion comptable et l’administration financière
  • Assure la mise en place des dispositifs de M&E, apprentissage, gestion des connaissances du programme
  • Est responsable de la gestion des risques des programmes et du bureau local de l’APEFE au Sénégal
  • Est responsable des opérations de lancement des programmes et des opérations de clôture de ceux-ci (communication, capitalisation, clôture financière, RH, administrative…)
  • Est responsable de la qualité du rapportage et du suivi de la progression des indicateurs

Qualifications et compétences requises

  • Master, minimum Bac + 5 (Sciences sociales / Sciences de l’éducation / Relations internationales ou domaines pertinents avec les secteurs de l’éducation – formation et de l’entrepreneuriat) ou MBA reconnu par la Fédération Wallonie-Bruxelles.
  • Expérience en Ingénierie de formation
  • Intérêt pour l’éducation-formation associée aux TIC, l’insertion emploi, l’auto-emploi, l’entrepreneuriat
  • Compétences avérées en matière de gestion de ressources financières, de planification budgétaire
  • Maîtrise de l’approche « Programme » et des principes de la Déclaration de Paris sur l’efficacité de l’aide
  • Maîtrise de la Gestion du Cycle de Projet et des méthodes de gestion basées sur les résultats
  • Maîtrise de la gestion des risques
  • Capacités avérées de gestion du changement, coordination, conciliation et animation
  • Capacité de gestion participative d’équipes pluridisciplinaires
  • Aptitudes au transfert de compétences, au renforcement des capacités « on the job » des acteurs du Programme
  • Capacités de négociation et de diplomatie effectives
  • Bonne capacité d’écoute et de dialogue interculturel
  • Familiarité avec l’environnement institutionnel
  • Avoir une aptitude avérée à la communication orale et écrite
  • Esprit de synthèse et excellente capacité rédactionnelle en français
  • Maîtrise des TIC et des outils courants de bureautique avec une excellente maîtrise des tableurs (Excel ou équivalent)
  • Maîtrise de la communication sur les réseaux sociaux
  • Autonome
  • Capable d’apprendre par soi-même
  • Expérience professionnelle
  • Minimum 10 ans d’expérience dans les secteurs d’intervention des programmes à administrer
  • Minimum 5 ans d’expérience dans la gestion technique, administrative et financière de programmes de développement
  • Minimum 5 ans d’expérience comme responsable de projet ou de programme de développement
  • Large expérience dans le domaine de la coopération au développement, avec minimum 8 ans d’expérience sur le terrain. Une expérience en Afrique en général et en Afrique de l’Ouest est un atout
  • Expérience de l’accompagnement au changement au niveau institutionnel.
  • Expérience adéquate dans le conseil et l’audit organisationnels des administrations, des sociétés et des entreprises
  • Expérience avérée en suivi et évaluation de projets et programmes
  • Expérience en programmation et formulation de projets de coopération
  • Sensibilité et de préférence expérience avérée en matière d’équité et de parité des genres
  • Capacité avérée à travailler en équipe et dans des environnements multi-acteurs et à optimiser la coopération avec les parties prenantes

Les candidatures seront introduites par une lettre de motivation portant la référence AP-SN-01-21, accompagnée :

  • d’un curriculum vitae
  • d’une copie des diplômes
  • des références professionnelles pertinentes permettant de justifier l’expérience

et adressées à Stéphan Plumat, Directeur de l’APEFE, de préférence, par courriel à l’adresse candidatures@apefe.org (mentionnant AP-SN-01-21 dans l’objet) avec copie à l.ameye@apefe.org
Toute information supplémentaire peut être demandée à l.ameye@apefe.org.

Les candidatures ne seront plus recevables à partir du 20 novembre à minuit.

Attention : toute candidature ne justifiant pas le diplôme et l’expérience souhaités ne sera pas prise en considération.

Date limite : 20 Novembre 2021

Laisser un commentaire

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]