Actualité education

YANKHOBA DIATTARA REMET DES ORDINATEURS AUX CINQ LYCÉES PUBLICS DE THIÈS

 Le ministre de l’Economie numérique, Yankhoba Diattara, a remis vendredi, un lot d’ordinateurs aux cinq lycées publics de la ville de Thiès, a constaté l’APS.
Yankhoba Diattara a procédé, lors d’une cérémonie dans l’enceinte du lycée Malick Sy de Thiès, à la remise symbolique de dix ordinateurs à chacun des lycées Amary Ndack Seck, Fahu, Jules Sagna, Médina Fall et Malick Sy, hôte de cette rencontre.
Les autorités académiques, administratives et territoriales, ainsi que les élèves et parents, étaient représentés à cette rencontre.
Les lycées de Thiès ont réceptionné leur matériel informatique, après bien d’autres établissements secondaires, à travers le pays, suite à l’instruction du président de la République Macky Sall d’ »intensifier la digitalisation » des écoles, a relevé M. Diattara.
 Selon lui, ce don s’inscrit en droite ligne de la volonté du chef de l’Etat de « faire du Sénégal un pays numériquement souverain ».
Le ministre de l’Economie numérique a profité de l’occasion pour conseiller aux élèves une utilisation du numérique orientée vers les études et la recherche, et non vers le divertissement et les invectives. Aussi, a-t-il attiré leur attention sur l’opportunité qu’ils ont et qu’il n’avait pas, il y a 25 ans quand il était au Lycée Malick Sy, de communiquer mais surtout d’apprendre avec le numérique.
Yankhoba Diattara a promis de doter tous les proviseurs de lycée d’un ordinateur personnel.
L’inspecteur d’Académie, Papa Baba Diassé a, à son tour, invité les élèves à utiliser « à bon escient » l’outil qui leur est offert, leur rappelant qu’aussi bien la maintenance que l’entretien leur incombent.
M. Diassé a loué le geste du ministre de l’Economie, dans un contexte où la pandémie de Covid-19 offre une « occasion de transformer une crise en une opportunité numérique ».
Yankhoba Diattara a fait part de l’ambition de son département de doter tous les lycées du Sénégal de matériel informatique, pour contribuer à la volonté gouvernementale de rendre les jeunes compétitifs au plan mondial.
Dans cette optique, il a annoncé à l’échelle locale, l’institution d’un prix de l’innovation et de la créativité, qui mettra en compétition les cinq lycées publics, en plus de l’Institut supérieur de management (ISM).

ADI/ASB

Laisser un commentaire

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]