Actualité Université

Participation de l’UVS à la première édition des journées « Carrière académique » du CAOSP, à Dakar et Kaolack

Le mercredi 22 décembre 2021, s’est tenue, en simultané, au Lycée de Thiaroye, à la maison des hôtes (Keur Guan) de Medina Baye à Kaolack et au Lycée Kennedy de Dakar, la première édition des journées « carrière académique » organisée par le Centre académique de l’Orientation scolaire et professionnelle (CAOSP).

Ces journées, dont le thème a porté sur « Les mathématiques et les sciences au-delà des stéréotypes », s’inscrivent dans le cadre de la politique nationale de réorientation des enseignements et apprentissages vers les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques (STIM).

Le CAOSP, à travers leurs démembrements de Dakar, Pikine-Guédiawaye et Kaolack, ont invité l’Université virtuelle du Sénégal (UVS) à tenir un stand pour rencontrer les élèves, leurs parents et les professionnels de ces trois zones.

Une équipe de l’UVS, composée des agents de la Direction de la Communication et du Marketing (DCM) notamment du Bureau d’Accueil, d’Information et d’Orientation (BAIO) de l’ENO de Pikine, de Guédiawaye et de Kaolack ainsi que des étudiants du Réseau des Étudiants mathématiciens et informaticiens (REMI) ont ainsi animé, dans les deux villes, des stands dédiés à l’institution. Le Dr Oumar MBODJ a été également invité à participer à une table ronde sur le modèle pédagogique de l’UVS organisé au Lycée Kennedy de Dakar.

Une forte affluence a été notée dans le stand de l’UVS à Thiaroye, en particulier d’élèves de la plupart des établissements scolaires de la zone. Le même engouement a été observé à Kaolack.

Les questions posées par les élèves ont généralement porté sur le modèle d’enseignement, les offres de formations, sur l’importance du numérique en rapport avec les sciences ainsi que sur l’ensemble des débouchés des différentes offres de formations.

Celles des parents et des professionnels du secteur étaient davantage orientées sur des aspects relatifs à la qualité de l’enseignement, la stabilité du modèle ainsi que les procédures de sélection, en Master notamment. Après échanges avec le staff représentant l’UVS, les visiteurs n’ont pas manqué de saluer le modèle de l’UVS, comme en témoigne cet agent du Bureau des examens (du CAOSP ?), Monsieur FALL, selon, qui, le modèle de l’UVS « est très efficace qui permet d’optimiser son énergie, pas besoin de se déplacer, mais permet d’interagir avec des personnes géographiquement distantes ».

Les membres du REMI présents lors de la journée ont exposé leurs réalisations scientifiques notamment une canne intelligente, une poubelle intelligente et des visières faites à partir d’une imprimante 3D.

Ces journées « Carrière Académique » ont aussi été marquées par des panels sur des thèmes variés en rapport avec les Mathématiques et les Sciences. L’Administrateur de l’ENO de Kaolack, Monsieur Papa DIOP, y a ainsi pris part, et son exposé a porté sur les formations de demain et la place du numérique.

En simultanée, un autre panel s’est tenu à Thiaroye sur le thème de l’équité entre les hommes et les femmes dans les sciences, et a été animé par des psychologues-conseillers.

Ces journées ont permis de faire connaître davantage aux élèves, futurs bacheliers, le modèle de l’UVS mais aussi les opportunités et atouts de la deuxième université la plus fréquentée du pays grâce au numérique.

Revivez en images, les photos illustrant ces journées

Laisser un commentaire

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]