Demande de Bourses de formation dans les Ecole de Formation du Sénégal. Postulez

UGB Université

Le LASPAD sensibilise sur les violences faites aux femmes.

Dans le cadre de la célébration des 16 jours d’activismes contre les violences faites au femmes, le Laboratoire d’Analyse des Sociétés et Pouvoirs/ Afrique-Diaspora (LASPAD), en collaboration avec le mouvement GENJI HIP HOP a organisé, le vendredi 14 janvier 2022, un Panel sur « le rôle de l’art, des artistes féministes et des cultures urbaines dans la lutte contre les violences faites aux femmes ». Ce Panel est tenu à l’UGB, sous la direction du Pr. Mame Penda BA, Directrice du LASPAD, en présence des membres de GENJI HIP HOP et du projet HIRA. L’objectif  recherché de cette manifestation scientifique est de sensibiliser sur les violences faites aux femmes.

A l’entame de sa communication, Pr. Mame Penda BA a justifié l’organisation de ce Panel par la nécessité d’interconnecter l’Université avec la Société pour apporter des solutions à ses défis. « On engage la compréhension des sociétés à partir de différents types de connaissance » confie-t-elle. De son avis, l’espace académique permet une production polysémique de savoir, de dialogue et de compréhension qu’on retrouve dans l’art. Cette thématique, selon elle, rappelle les principes de l’art et les missions de recherche et de réflexion de l’Université.

Sous ce rapport, Pr. Mame Penda BA souligne que l’engagement et l’accompagnement sont autant de pistes de solution pour prévenir les violences faites aux femmes. A ce titre, elle estime que cette collaboration permet de réfléchir sur des matières qui engagent les Sciences sociales.

Ce panel revient sur l’importance de l’activisme artistique qui est un nouveau moyen de lutte contre les injustices sociales. Pr. Mame Penda BA note, à ce propos,  le rôle du LASPAD dans la compréhension de ce phénomène social devenu récurrent dans la société. A ce titre, elle prône une meilleure appréciation de ces violences, à travers une étude pointilleuse sur les causes et les conséquences.

Les panélistes ont remercié le LASPAD pour cette belle collaboration qui a facilité la tenue de ce Panel. Revenant sur la question de l’engagement, le Panel a permis de réfléchir sur la fonction de l’art et le rôle des artistes, et des cultures urbaines.

La fin de ce Panel a été marquée par une série de questions-réponses entre les panélistes et les participants.

A noter qu’une fresque murale a été réalisée au niveau du portail de l’UGB.

Laisser un commentaire

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]