Demande de Bourses de formation dans les Ecole de Formation du Sénégal. Postulez

Actualité education

Perturbation de l’école par les syndicats des enseignants: Pèdre Ndiaye se fait l’avocat des enfants

Pèdre Ndiaye, candidat de la coalition « Sunu Gox Sunu Yitté » des Hlm, invité à l’émission Sortie diffusée sur Walf Tv et Walf Fm, a abordé la grève des enseignants et ses conséquences sur les jeunes. Militant de la protection des droits des enfants, il a appelé les élus du peuple à voter une proposition de loi pour le respect du quantum horaire par les enseignants payés avec l’argent du contribuable.

Perturbation de l’école par les syndicats des enseignants: Pèdre Ndiaye se fait l’avocat des enfants

«Les enseignants ont le droit d’aller en grève mais l’éducation des enfants est également un droit. On ne peut réclamer son droit tout en bafouant les droits d’un autre. Il faut penser à l’intérêt supérieur de l’enfant», a plaidé Pèdre Ndiaye. Pour se faire on ne peut plus explicite, il signale : «Le respect de l’intérêt supérieur des enfants pose problème au Sénégal, alors que le pays de la Téranga a ratifié toutes conventions à propos du respect des droits de l’enfant».

Selon lui, «Il faut que les députés fassent une proposition de loi pour le respect du quantum horaire des 950 heures. Ce sont les enfants qui perdent dans ce bras de fer entre les syndicats des enseignants et le gouvernement. Les enfants perdent doublement dans cette grève. Il faut qu’on veille sur l’intérêt supérieur de l’enfant».

Dans ce sillage, il a invité les activistes comme le mouvement « Sam Djiko – Yi » à se lever pour dire non et veiller sur l’intérêt supérieur des enfants. «Il faut que les activistes, les députés et les acteurs de la société civile élaborent une proposition de loi pour que les enseignants respectent le quantum horaire, que les enfants ne soient plus l’agneau du sacrifice. Cette proposition mise en place fera en sorte que l’Etat respecte ses engagements», a appelé Pèdre Ndiaye.

S’agissant du remaniement politique qui profile à l’horizon, avec sa casquette politique, Pèdre Ndiaye a appelé à un gouvernement d’union nationale. «Le Pds doit y prendre part. La participation de Khalifa Sall à l’accueil des Lions sur invitation du président Macky Sall n’est pas un fait anodin… », a-t-il analysé.

Laisser un commentaire

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]