Demande de Bourses de formation dans les Ecole de Formation du Sénégal. Postulez

APPEL À CANDIDATURES

Recrutement d’un Spécialiste Ressources et Environnement Marins

La FAO recrute un Spécialiste Ressources et Environnement Marins.

Cadre organisationnel

La FAO exécute le projet « Vers une gestion durable du grand écosystème marin du courant des Canaries (CCLME) – appui initial à la mise en œuvre du PAS » dans sept pays participants, Cabo Verde, Guinée, Guinée-Bissau, Mauritanie, Maroc, Sénégal et Gambie. Ces pays sont fortement dépendants des ressources halieutiques, que ce soit pour leur contribution à leur croissance économique, à la sécurité alimentaire et à la nutrition des pays ou à leurs moyens de subsistance. Au cours de la phase précédente du projet, une analyse diagnostique transfrontalière (ADT) a identifié comme des problèmes transfrontaliers perçus majeurs dans la région du CCLME, le déclin des ressources marines vivantes, la dégradation des habitats et la détérioration de la qualité de l’eau. Sur cette base, un programme d’action stratégique (PAS) du CCLME axé sur les solutions, les actions de gestion, la planification et la mise en œuvre des activités pour résoudre ces problèmes transfrontaliers a été élaboré. L’exécution du PAS est essentielle pour mettre en place une série de mesures basées sur une approche écosystémique de la gestion qui peut avoir un impact réel sur la reconstitution des stocks de poissons, inverser la dégradation de l’habitat et améliorer la qualité de l’eau. Ce projet vise à capitaliser l’élan et les partenariats créés lors de la phase précédente du projet pour créer les conditions propices à une mise en œuvre efficace du PAS CCLME, à travers la mise en place de mécanismes de coopération, de partenariats et de financement pour la mise en œuvre complète du PAS.

Position hiérarchique

Le consultant international relèvera du chef du Service de la Pêche Marine et Continentale (NFIF) agissant en tant que titulaire du budget par l’intermédiaire du coordonnateur régional du projet du CCLME et travaillera en étroite collaboration avec les autres membres du personnel du projet, le responsable technique désigné (LTO) et autres membres du personnel de la FAO, et en consultation avec les points focaux nationaux de projet dans chaque pays participant.

Domaine de spécialisation

Le spécialiste en ressources et environnement marin fournira l’expertise technique et le soutien nécessaires à la planification, à la mise en œuvre des activités, au suivi des performances et au renforcement des capacités du projet, principalement en ce qui concerne les activités de la composante 2 (renforcement des connaissances, de la gestion et des capacités des institutions et des communautés de pêche pour une utilisation durable des ressources halieutiques transfrontalières et des écosystèmes associés) du projet de taille moyenne (MSP) «Vers une gestion durable du grand écosystème marin du courant des Canaries (CCLME) – appui initial à la mise en œuvre du PAS».

Tâches et responsabilités

  • En étroite consultation avec le coordinateur régional du projet, élaborer des plans de travail annuels pour la composante 2 du projet CCLME;
  • Assurer la cohérence des activités au sein de la composante 2;
  • Assurer la liaison avec le programme EAF-Nansen et d’autres partenaires pour la bonne mise en œuvre des activités conjointes
  • Coordonner les activités techniques avec les points focaux nationaux du projet et les autres parties prenantes concernées;
  • Préparer des projets de Termes de référence des consultants assistant la composante 2, pour approbation du coordinateur régional du projet;
  • Contribuer aux travaux techniques et scientifiques, notamment avec les consultants et les homologues nationaux;
  • Superviser et soutenir techniquement la mise en œuvre des activités de la composante 2 (groupe de travail sur les écosystèmes, renforcement des capacités du personnel des agences de pêche, consolidation des plans de gestion régionaux pour les pêcheries transfrontalières pélagiques et côtières, élaboration de matériel de formation pour les communautés de pêcheurs, etc.)
  • Promouvoir la participation des parties prenantes aux réunions et ateliers;
  • Être responsable de la coordination des activités de formation liées à la composante 2, en étroite consultation avec le CRP;
  • Superviser et éditer les rapports techniques et les rapports de consultants relatifs à la composante 2;
  • Contribuer à la préparation des rapports d’avancement semestriels, en étroite coordination avec le CRP, et apporter des contributions à d’autres rapports de projet, le cas échéant, ainsi qu’au projet de rapport final du projet;
  • S’acquitter d’autres tâches connexes selon les besoins

Les candidatures seront examinées en regard des critères suivants:

Conditions minimales à remplir

  • Diplôme universitaire supérieur en sciences de la mer (gestion de la pêche, océanographie, etc.);
  • Au moins 7 ans d’expérience dans des domaines en rapport avec la mission, y compris avec la région ;
  • Connaissances courantes de l’anglais ou du français et connaissance moyenne de l’autre.

Compétences de base exigées par la FAO

  • Être axé sur les résultats
  • Avoir l’esprit d’équipe
  • Savoir communiquer
  • Établir des relations constructives
  • Partage des connaissances et amélioration continue

Critères de sélection

  • Expérience confirmée de la coordination d’équipes multi-pays et multidisciplinaires;
  • Expérience de l’élaboration de plans, accords et politiques de gestion de la pêche;
  • Une expérience ou une connaissance particulière de la gestion des ressources halieutiques marines, du fonctionnement et de la caractérisation des écosystèmes, des aires marines protégées, de l’AEP et de la cogestion des ressources halieutiques;
  • Connaissance des pêcheries ouest-africaines;

Compte tenu de la pandémie de COVID-19, le candidat sélectionné peut être amené à travailler à distance à partir de son domicile jusqu’à ce que la situation au Sénégal s’améliore et que la réglementation locale du COVID-19 permette le travail au bureau.

Prière de noter que tous les candidats doivent adhérer aux valeurs de la FAO – engagement envers l’Organisation, respect de chacun, intégrité et transparence.

Renseignements complémentaires

  • La FAO ne perçoit de frais à aucun stade du recrutement (dépôt de candidature, entretien, traitement du dossier).
  • Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Pour obtenir de l’aide, écrire à: Careers@fao.org.
  • Les candidatures reçues après la date de clôture de l’appel ne seront pas acceptées.
  • Veuillez noter que la FAO ne prend en considération que les titres universitaires et diplômes délivrés par des établissements reconnus figurant dans la Base de donnée mondiale de l’enseignement supérieur, la liste mise à jour par l’Association internationale des universités (IAU)/UNESCO. Pour accéder à la liste, prière de cliquer ici www.whed.net/
  • D’autres offres peuvent être consultées sur la page web Emploi à la FAO: http://www.fao.org/employment/home/fr/

Comment postuler

Pour présenter votre candidature, veuillez remplir le formulaire en ligne sur le site web de la FAO consacré au recrutement, Jobs at FAO. Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Seules les candidatures reçues par l’intermédiaire du portail de recrutement seront prises en considération.
Les candidats sont encouragés à enregistrer leur candidature en prévoyant un délai largement suffisant avant la date limite.
Pour obtenir de l’aide, écrire à: Careers@fao.org.

Date limite : 6 Avril 2022.

Laisser un commentaire

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]