Demande de Bourses de formation dans les Ecole de Formation du Sénégal. Postulez

UGB Université

UGB :Atelier d’échange sur l’UEMOA

L’Université Gaston Berger de Saint louis a abrité, le mercredi 16 Mars 2022, à l’Amphi CRAC, les journées d’information et de sensibilisation sur les chantiers de l’UEMOA. Cette manifestation scientifique, placée sous la présidence du Recteur Ousmane THIARE,   est organisée par le Bureau de Représentation de la Commission de l’UEMOA autour du thème « le modèle d’intégration de l’UEMOA : opportunités et défis pour les pays membres dans le cadre de la ZLECAF ». Cet Atelier a vu la participation  de Mme Aissa Sidikou Kabo, représentante résidente de la Commission de l’UEMOA et sa délégation, du représentant du Ministère du Commerce et des PME, des enseignants chercheurs et des étudiants. Le Professeur Cheikh Tidiane Ndiaye, enseignant-chercheur à l’UFR SEG est le modérateur de cet Atelier qui se veut un cadre d’échange pour comprendre l’UEMOA, ses processus d’intégration, ses opportunités et défis. 

D’emblée, le Recteur, Professeur Ousmane THIARE s’est dit honoré de discuter sur les processus d’intégration et les avancées significatives de l’UEMOA. De fait, il a salué la présence du corps professoral et, surtout des étudiants qui attachent beaucoup d’importance à cette thématique. A ce sujet, il souligne que  cet atelier va permettre aux étudiants de s’imprégner des processus en cours dans la ZLECAF et l’UEMOA. Fidèle au crédo de l’Université Gaston Berger de Saint louis, le Recteur Ousmane THIARE a émis le souhait de voir l’UGB abriter  le septième centre d’excellence de l’UEMOA.

Quant à Mme KABO, elle a salué la mobilisation des étudiants qui s’inscrit dans la dynamique de mieux comprendre l’avènement de la ZLECAF, et les traités fondateurs de l’Union. A ce titre, ces traités visent « le renforcement des capacités des experts des Etats et la jeunesse, dans la perspective de création d’un marché commun ». Soulignant l’implication des étudiants dans ce processus d’intégration, elle estime que « ce choix répond à la volonté de faire participer les jeunes au dialogue intercommunautaire sur les défis et opportunités de la ZLECAF ».

Concernant la ZLECAF, le renforcement des acquis d’une intégration économique répondant aux attentes des pays membres est devenu une réalité. « L’union tend vers une croissance inclusive et une redistribution équitable des revenus économiques » affirme-t-elle. Dès lors, elle facilite, de l’avis de Mme KABO, la compétitivité, l’échange culturel et des biens, à l’effet de créer un impact positif et concret sur la vie des populations.

Il ressort de son analyse que l’UEMOA est un formidable outil d’intégration et d’opportunités économiques, à condition qu’elle apprenne à surmonter ses défis.

Des échanges fructueux entre les étudiants et la conférencière ont mis fin à cet atelier, riche en enseignement.

Laisser un commentaire

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]