Actualité education

EDUCATION-CEM ZAC MBAO : UN BON TAUX DE RÉUSSITE INDUIT PAR DE NOUVELLES CONDITIONS D’ÉTUDES

Le nouvel environnement du collège d’enseignement moyen (CEM) de Zac Mbao, dans le département de Pikine, induit des conditions d’études plus favorables traduites par un taux de réussite passé de 30 à 80 pour cent en un an, a indiqué son principal, Mambaye Cissé.

« Quand j’ai été nommé principal du CEM Capec, je n’avais pas de repères, le cadre aussi n’y était pas. A ce moment-là, le taux de réussite était de 30%, ce qui était normal avec l’étroitesse, l’environnement et le nombre pléthorique d’élèves », a-t-il dit.

« Mais une fois que nous sous sommes déplacés ici, en quelques mois, nous avons eu un taux de 80,94% avec un élève classé 1er du centre », en 2019-2020, a souligné le principal du CEM de Zac Mbao, correspondant à l’ancien collège CAPEC.
Cet établissement a été délocalisé et reconstruit non loin de l’ancien site, grâce à un financement de l’Agence française de développement (AFD), en partenariat avec l’Appui au développement de l’enseignement moyen (ADEM).
Selon son principal, les élèves du CEM Zac Mbao bénéficient désormais de meilleures conditions d’études, avec des salles plus spacieuses, bien aérées, ainsi que des blocs scientifiques dans lesquels ils peuvent étudier les sciences expérimentales avec du bon matériel.
Il y a cependant que l’entretien de l’établissement « reste un défi », le nombre d’élèves étant passé « d’un seul coup de 650 à plus de 1000’’, note Mambaye Cissé.
« Vu les conditions d’études, les bons résultats et l’architecture de l’école, des élèves ont dû quitter le privé pour venir poursuivre leurs études ici », a-t-il relevé, lors d’une visite de presse consacrée par l’AFD à certains des projets qu’elle a contribué à réaliser aux côté de l’Etat du Sénégal.
Avant cette étape de Mbao, la délégation de l’AFD et les journalistes ont pu visiter le Centre de formation aux métiers portuaires et à la logistique (CFMPL) situé à Hann et également financé par l’Agence française de développement.
D’autres projets réalisés dans le domaine de la culture, du sport et de l’entreprenariat à Dakar, Pikine, Thiès, Ngaparou et au Lac Rose sont aussi au programme de cette visite démarrée lundi et qui se poursuivra jusqu’à jeudi.

Laisser un commentaire

[googleapps domain="docs" dir="forms/d/e/1FAIpQLScckL0fI_a78vmYtwF8WZg3xyXkDUBusEquhuOQrH2NPQ1kMw/viewform" query="embedded=true" width="640" height="768" /]