OEUVRE ET LITTERATURE

Aimé Césaire : Discours sur le colonialisme

Aimé Césaire : Discours sur le colonialism

Cesaire-Discours-sur-le-Colonialisme-1.pdf” title=”Aimé Cesaire Discours sur le Colonialisme-1″]

**Une civilisation qui s’avère incapable de résoudre les problèmes que suscite son fonctionnement est une civilisation décadente.
**Une civilisation qui choisit de fermer les yeux à ses problèmes les plus cruciaux est une civilisation atteinte.
**Une civilisation qui ruse avec ses principes est une civilisation moribonde.

Pour ma part, si j’ai rappelé quelques détails de ces hideuses boucheries, ce n’est point par délectation morose, c’est parce que je pense que ces têtes d’hommes, ces récoltes d’oreilles, ces maisons brûlées, ces invasions gothiques, ce sang qui fume, ces villes qui s’évaporent au tranchant du glaive, on ne s’en débarrassera pas à si bon compte. Ils prouvent que la colonisation, je le répète, déshumanise l’homme même le plus civilisé ; que l’action coloniale, l’entreprise coloniale, la conquête coloniale, fondée sur le mépris de l’homme indigène et justifiée par ce mépris, tend inévitablement à modifier celui qui l’entreprend ; que le colonisateur qui, pour se donner bonne conscience,……………………………………………………………………………………………………………………

Laisser un commentaire