APPEL À CANDIDATURES Emplois

Avis de recrutement d’un Spécialiste Régional de la Communication

IUCN recrute un Spécialiste Régional de la Communication, WACA BAR
Bureau d’Appui Régional à la mise en œuvre du projet d’Investissement pour la Résilience des zones côtière en Afrique de l’Ouest – WACA ResIP

Contexte

Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’Investissement pour la Résilience des Zones Côtières en Afrique de l’Ouest (WACA ResIP), l’Association Internationale de Développement (IDA) a signé avec l’UEMOA (Union Economique et Monétaire Ouest Africaine) un accord de financement de la  composante 1 du projet, relative à l’intégration régionale, ainsi qu’un accord de projet avec l’UICN.
L’UEMOA, qui assure la maitrise d’ouvrage de la composante 1 sur l’intégration régionale du projet, a signé un accord subsidiaire avec l’UICN qui est ainsi chargée, en qualité de maître d’ouvrage délégué, de mettre en place et de coordonner l’Unité d’Appui Régional (WACA BAR) du projet. Cette Unité d’Appui du projet sera basée dans les locaux de l’UICN à Dakar, au Sénégal.
L’objectif de développement du projet WACA ResIP, qui intervient dans six pays côtiers (Bénin, Côte d’Ivoire, Mauritanie, Sao Tomé et Principe, Sénégal et Togo), est de renforcer la resilience des communautés et des zones ciblées du littoral ouest africain et de Sao Tomé et Principe.
Dans cette perspective, le projet vise l’amélioration des capacités d’absorbation, adaptatives et transformatives des six pays d’intervention. Les activités du projet sur les sites concernés dans ces six pays bénéficieront directement à environ 200 000 personnes qui vivent le long du littoral et en dépendent pour leurs moyens de subsistance.
Le projet fait aussi appel aux organisations régionales, à commencer par l’UEMOA, le Centre de suivi écologique (CSE) et la Convention d’Abidjan (ABC), et pourra ensuite faire appel à d’autres programmes et organisations régionales.
Le projet WACA ResIP consiste en une combinaison d’appui technique (composante 2) et d’investissements physiques (composante 3) mise en œuvre au niveau national, ainsi que d’une
composante sur l’intégration régionale (composante 1)
Les objectifs de la composante 1 (Intégration régionale), dont l’UEMOA et l’UICN ont la charge, sont les suivants :

Termes de références

  • renforcer l’intégration régionale en matière de gestion intégrée du littoral ouest africain, à travers notamment la mise en œuvre des conventions et protocoles sur la gestion du littoral,  l’opérationnalisation de l’observatoire du littoral, l’accroissement de la mobilisation des ressources financières et le développement de nouveaux instruments financiers pour la gestion durable du littoral ouest africain, le renforcement des capacités, et la communication ;
  • mettre en place un Comité Régional de Pilotage pour les activités d’intégration régionale, la coordination et la programmation des aspects régionale des interventions au niveau des pays bénéficiaires ; et,
  • établir un Bureau d’Appui Régional (WACA-BAR) qui aide les pays à la mise en œuvre des activités en matière de management et d’appui technique.

Le WACA-BAR, abrité et géré par l’UICN, est chargé de la coordination technique de la composante d’intégration régionale. A ce titre, il appuie les pays d’intervention du projet dans la mise en œuvre des activités planifiées et assure :

  • la facilitation de l’accès à une expertise de haut niveau ;
  • le renforcement de la communication et des échanges de connaissances entre les
    pays ;
  • la promotion des échanges des savoir-faire en ce qui concerne l’appui fiduciaire aux
    pays ;
  • la coordination et la gestion de l’ensemble du système régional de suivi-évaluation du
    projet ; et
  • l’évaluation des impacts globaux du projet au niveau régional.

Le WACA-BAR va également appuyer la mise à l’échelle du projet et, suivant les demandes,  accompagner les onze autres pays qui sont éligibles à rejoindre le programme WACA afin de les préparer à recevoir les investissements prévus.
Le rôle principal du (de la) spécialiste en communications du Bureau d’Appui Régional (WACABAR) est d’assurer la communication vis-à-vis des partenaires externes de cette unité et la bonne circulation de l’information à l’intérieur de celle-ci.

Vous pourrez trouver plus d’informations sur le programme WACA, à l’adresse suivante :
www.worldbank.org/waca.

Concernant le Projet d’Investissement WACA ResIP, le Document d’évaluation de projet (PAD) et toutes les dispositions légales sont disponibles sur le site de la Banque mondiale (http://projects.banquemondiale.org/search?lang=fr&&searchTerm=p162337)

Responsabilités

Placé(e) sous la supervision directe du Coordonnateur du WACA BAR, le/la spécialiste régional(e) en communications du WACA-BAR est chargé(e) des tâches suivantes :

Coordination régionale

  • S’assurer de la cohérence des messages et de la communication sur WACA ;
  • Créer et tenir à jour les méthodes de travail de l’équipe de communication (coordination des spécialistes nationaux) du projet d’investissement (WACA ResIP), de manière cohérente avec le programme et la plateforme WACA ;
  • Apporter le soutien nécessaire à la mise en œuvre des communications du projet d’investissement (WACA Resip) au niveau national et aider à la résolution d’éventuelles difficultés dans leur communication ;
  • Organiser la formation et l’échange de savoir pour l’Unité de mise en œuvre (PIU) et les clients du projet pour tout ce qui relève de la communication.
  • Faire rapport à la Banque mondiale de tout ce qui est lié à la communication (difficultés, tendances, évolution des messages et surveillance des réseaux sociaux, etc.)
  • Appui aux spécialistes nationaux
  • Conseiller les spécialistes nationaux sur l’ensemble des éléments mentionnés ci-dessus
  • Soutenir tant que de besoin les spécialistes nationaux dans leurs tâches.

Profil et qualifications

  • Avoir un diplôme de niveau master en communication, journalisme ou relations publiques et disposer de 7 années minimum d’expérience dans le domaine de la communication, des relations internationales ou dans un domaine connexe ;
  • Justifier de bonnes capacités en matière de mobilisation multi-acteurs, de collaboration avec les gouvernements et entités étatiques, les acteurs multilatéraux, les communautés et le secteur privé ;
  • Disposer d’excellentes compétences en matière de communication et faire preuve d’une grande connaissance des nouveaux outils de communication, à commencer par les réseaux sociaux et la gestion des sites Internet ;
  • Disposer d’une expérience en travail d’équipe dans un contexte multiculturel et/ou multilingue ;
  • Maitriser le français et l’anglais, à l’oral comme à l’écrit. De solides capacités en matière de négociation et de communication écrite et orale dans les deux langues ;
  • Maitriser parfaitement l’outil informatique ;
  • Etre disposé à voyager régulièrement dans les pays d’intervention du projet, et parfois dans des conditions difficiles.

Dossier de CandidatureLes personnes intéressées par cette offre et qui possèdent les qualifications requises, sont priées de
soumettre leur candidature avant le 12 novembre 2019 à l’adresse ci-dessous :
E-mail : paco@iucn.org
En objet : Spécialiste Régional de la Communication, WACA BAR

Leave a Comment