Des copies corrigées de candidats à l’examen du brevet de fin d’études moyennes (BFEM) 2019, circulent sur les réseaux sociaux. Cela, après la publication des résultats du premier tour. Une information confirmée par plusieurs responsables de syndicats d’enseignants.

« J’ai vérifié l’information sur notre groupe Whatsapp officiel. J’ai moi-même vu deux copies. J’ai interpellé celui qui les a publiées et il a dit qu’il les a ramassées sur la page Facebook de notre organisation syndicale. C’est inacceptable. Le nom de celui qui a publié ces copies, a été identifié », condamne le secrétaire général du Syndicat autonome des enseignants du moyen-secondaire du Sénégal (SAEMSS), Saourou Sène. 

Par ailleurs, joint au téléphone par nos confrères de Walf, le secrétaire général du Cadre unitaire du syndicat des enseignants du Sénégal (CUSEMS), Abdoulaye Ndoye, déclare être au courant de cette situation et, est en train de faire remonter l’information, pour des besoins de recoupements. 

Selon lui, tout est parti du post d’Ibra Ndiaye, inspecteur de l’éducation à Fatick, retrouvé sur la page officielle de SAEMSS, intitulé : « Correcteurs qui publient leur photo sur Facebook avec copies ». L’auteur, dans son texte, pointe du doigt ce qu’il appelle une « faute très grave, car l’agrandissement de l’image permet aisément d’avoir accès au contenu de la copie et d’identifier l’écriture ». 
En tout cas, ces « actes d’irresponsabilité», comme l’appellent certains syndicats d’enseignants, pourraient chambouler tout et porter préjudice au déroulement des épreuves, au second tour. 

Source: homeviewsenegal

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici