Bourses

Bourse d’études Canada 2020 : Bureau Canadien de l’éducation internationale – Gouvernement du Canada

Bourse d’études Canada 2020 :

Bureau Canadien de l’éducation internationale

 

D’abord , le programme de Gouvernement du Canada de bourses de la Francophonie est un programme de bourses conçu pour renforcer les capacités institutionnelles grâce à la formation des ressortissants de 37 pays en développement membres de la Francophonie et bénéficiaires de l’aide publique au développement du Canada.

En outre, Le financement de ce programme relève entièrement du gouvernement du Canada qui en a confié la gestion au consortium Bureau canadien de l’éducation internationale (BCEI) et l’Entraide universitaire mondiale du Canada (EUMC) depuis le 1er janvier 2015.

 

 Gouvernement du Canada – Exclusions :

  • Les personnes qui ont fait une demande d’immigration au Canada ou qui ont le statut de résident ou dont la conjointe/le conjoint possède ce statut, ne sont pas admissibles à ce programme de bourses;
  • Les études en médecine, en pharmacie et en art dentaire pour des formations cliniques sont exclues.  Mais les études pour des formations en recherche (stage post doctoral) sont admissibles.

Exigences particulières :

  • Maîtrise du français parlé et écrit.Comme les études doivent être faites de façon continue, en français et dans un établissement francophone au Canada.Car, la maîtrise du français est une condition essentielle d’admission. Les ressortissants des pays suivants : Cambodge. Cap Vert. Dominique. Égypte. Guinée Bissau. Guinée Équatoriale.Laos.Liban. Mauritanie. Rwanda. Sao Tomé-et-Principe. Ste Lucie, Seychelles. Vanuatu et Vietnam doivent  faire la preuve de la réussite du DELF B2. (avec un minimum de 15 sur 25 à chacun des quatre volets). Le T.F.I. sera aussi accepté;
  • Connaissance suffisante de l’anglais pour pouvoir lire et synthétiser des documents en anglais, dans son domaine d’étude ;
  • Maîtrise des outils informatiques de base : WORD. Excel. et la recherche internet. Un test des compétences sera administré.Afin de vérifier le niveau de compétences[1].
  • Ainsi, Les enjeux d’égalité femmes hommes. Le PCBF s’est donné comme objectif la répartition annuelle du nombre de bourses entre femmes et hommes de 50%. Cette répartition fait partie des critères de sélection des boursières/boursiers.Une fois les études complétées, les institutions des pays bénéficiaires assurent la réinsertion des femmes dans leur poste .Ou dans un poste de niveau supérieur où elles mettent à profit les connaissances et compétences acquises au Canada.Le PCBF favorise ainsi une présence accrue des femmes dans les institutions des pays bénéficiaires dans des postes d’influence au sein de leurs institutions.

     Les enjeux d’égalité femmes hommes sont intégrés au travers de trois mesures :

  • Obligation d’une parité de candidatures femmes hommes en nombre ou en année bourse. les CCL doivent assurer une parité de bourses sélectionnées soit en nombre de bourses.OU en nombre d’années bourses sélectionnées ;
  • Renforcement des institutions ou des fonctions qui travaillent sur les enjeux d’égalité femmes hommes.Mais si la candidate/le candidat travaille sur des enjeux de parité ou pour une institution d’attache qui priorise les enjeux de parité dans le pays, son évaluation est augmentée de 10% des points;
  • Exception faite sur une condition d’admissibilité individuelle : si une institution s’engage à réintégrer sa candidate à un poste clé au retour (alors qu’au moment du dépôt elle n’occupe pas de poste clé). La candidate sera admissible à postuler à la bourse
  • De plus, l’équipe de gestion du PCBF se réserve le droit, sous certaines conditions, de prioriser une candidature féminine à une candidature masculine.

 

Aussi , Autres informations importantes :  

  • L’instance gouvernementale habilitée doit approuver  votre dossier de candidature
  • Ensuite, toute candidate/tout candidat qui sera boursière/boursier s’engage par écrit à :
    • ne pas demander de changement de statut (résidence permanente et autres) durant tout son programme d’études au Canada,
    • retourner dans son pays à la fin des études,
    • rembourser le PCBF [2]
      1. de toute dépense encourue si elle/il se désiste de la bourse. A partir du moment où elle/il a signé l’entente de formation.
      2. toute dette contractée au Canada avant son départ définitif
  • Les autorités du pays bénéficiaire ont la responsabilité d’assurer, au terme des études, la réinsertion professionnelle. De qui ? Des personnes qu’elles ont retenues pour faire des études au Canada.

Dossier de candidature:  cliquez ici 

  • La campagne lance officiellement le recrutement en date du 31 août. 
  • Veuillez vous referer à la section Pays pour des informations sur la campagne dans votre pays.

Autres liens pour plus de renseignements et inscription :

 
N.B.  Enfin, Nous n’exigeons aucun frais pour la mise en candidature et ni d’entité pour  représenter le Programme du PCBF
 
 

Dossier de candidature


Informations de contact

 Tél
+212 613 237 4820
  Email
communication@cbie.ca
  Site web
cbie.ca/fr/

 


Organismes proposant la bourse

Gouvernement du Québec

Gouvernement du Québec Le gouvernement du Québec est l’organisme du pouvoir exécutif dans la province de Québec depuis 1867. Officiellement, le gouvernement est administré par le lieutenant-gouverneur du Québec au nom du monarque c…

Laisser un commentaire

Translate »