Communiqué de presse /Qualification des étudiants de l’UVS au concours africain de plaidoirie

0
643
Cinq étudiants du Pôle Sciences Economiques, Juridiques et de l’Administration (SEJA) de l’Université virtuelle du Sénégal (UVS) prendront part pour la première fois au Concours Africain de Procès Simulé sur les  Droits de l’Homme prévu du 6 au 11 août 2018 à l’Université du Ghana, Legon. 
 
Inscrits en Master, ces étudiants de l’Université virtuelle du Sénégal, après avoir réussi brillamment les phases préliminaires, vont défendre les couleurs de l’UVS à ce concours. Il s’agit de Seydina Mbacké KANE de l’ENO de Guédiawaye, Serigne Samba GUEYE de l’ENO de Dakar ainsi que Mactar NDIAYE, Ablaye BA et Fatou SECK inscrits à l’ENO de Thiès. A noter que Fatou SECK est la major de la première promotion de la filière Sciences juridiques et politiques (SJP). 
 
Le Concours africain vise à préparer de nouvelles générations de juristes à la plaidoirie sur des cas de violations présumées des droits de l’homme devant la Cour africaine. Il rassemble chaque année toutes les Facultés de Droit du continent africain et récompense les meilleurs étudiants simulant une plaidoirie, dans les mêmes conditions qu’à la Cour africaine des Droits de l’Homme et des peuples. 
 
Pour cette édition, le cas hypothétique abordera les questions liées aux droits des femmes et au droit à l’autodétermination. 
 
Plusieurs distinctions seront décernées à l’issue des compétitions : 
  • Prix de la meilleure équipe;
  • Prix du meilleur plaideur;
  • Prix du meilleur mémoire ;
  • Meilleure équipe francophone ;
  • Meilleure équipe lusophone ;
  • Meilleure équipe anglophone. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici