Candidatures SpontanéesInformationsRecrutement

Dépose ta candidature gratuitement et travail à Soboa Sénégal

Créée en 1929, la SOBOA (Société des Brasseries de l’Ouest-Africain) filiale du Groupe Castel, intervient dans le secteur agroalimentaire à travers la production et la commercialisation des boissons gazeuses et bières ainsi que le négoce de vins fins.

Historique

En Juin 1966 avec la compagnie hôtelière de l’Ouest Africain. En Octobre 1973 avec la Société Dakaroise de Boissons Gazeuses (SODAGA). En 1982 elle absorbe la Société Industrielle des Brasseries du Sénégal (SIBRAS) créée en 1973 par un groupe Suisse. En 1990 Le groupe BGI devient la propriété du groupe CASTEL. En 1991 la SOBOA devient une filiale du groupe CASTEL. En Décembre 1999, la SOBOA devient une Société Anonyme avec Conseil d’Administration et en 2010 elle rachète Africa Investissements Sénégal, producteur de boissons gazeuses: Africa Cola et Quinch.

Missions & Valeurs

La SOBOA est une grande famille dont l’esprit se perpétue d’année en année avec comme objectif : « la satisfaction du client et du consommateur » Cette grande famille ne se résume pas aux seuls employés de l’usine, fiers de leur métier et de leur savoir-faire. Elle comprend aussi les distributeurs responsable du bon ravitaillement des détaillants en boisson et enfin les points de vente sans lesquels le consommateur ne pourrait trouver aux quatre coins du Sénégal, la boisson fraîche de son choix et de qualité irréprochable. La SOBOA  a toujours su préserver la qualité de ses fabrications traditionnelles que ce soit pour le brassage des bières ou pour l’élaboration de ses boissons gazeuses. Cette volonté lui vaut aujourd’hui la confiance des consommateurs et une renommée dépassant largement des frontières du Sénégal. Sa tradition n’enlève en rien sa modernité. Le savoir-faire de plusieurs générations d’hommes s’est toujours trouvé renforcé par l’acquisition constante de matériel le plus performant de la profession.

Candidature spontanée 

CARRIÈRE – SOBOA SÉNÉGAL

PARTAGER

2 Comments

Laisser un commentaire