COMMUNIQUÉ Ecole

Education : DES KITS SCOLAIRES OFFERTS A 159 ELEVES

Dans le cadre du déroulement des activités du Festival pour le développement de Joal-Fadiouth organisé sous l’initiative de Madame Aîssatou Sophie Siby Gladima  le ministre des Mines et de la géologie, des tests organisés en français et en mathématiques ont permis de primer 159 élèves de la commune de Joal-Fadiouth.
Les lauréats ont reçu graduellement selon leurs rangs des kits scolaires aux contenus divers.  Des  ordinateurs, des tablettes, des lots de cahiers, du matériel didactique et des sacs ont été aussi retrouvés dans les kits des primés et ceux de leurs encadreurs. Ainsi, les principaux lauréats, cinq filles et un garçon, tous des élèves du secondaire sont classés premiers aux tests de français. Six filles du secondaire ont récidivé en raflant la mise en mathématiques.

Pour l’élémentaire, trois garçons et deux filles ont pris le meilleur en mathématiques et en français. Monsieur Babacar Faye, le représentant de Madame le ministre des Mines et de la géologie a fait part des excuses de cette dernière avant de féliciter les élèves primés. A l’en croire, le festival, tout en étant à ses débuts compte mieux s’investir dans le futur dans l’éducation. Il a révélé par ailleurs l’octroi de bourses d’études et de formation à de jeunes de la localité de Joal-Fadiouth. Madame Fatou Kiné Diagne, la représentante de l’Association des parents d’élèves a incité les élèves à travailler mieux et bien.

A l’en croire, l’élève doit trimer pour réussir dans les études. Elle exclut de fait tout fatalisme dans la marche vers la réussite et dit ne croire qu’à l’effort. Selon la parente d’élèves, un élève qui veut avancer a des efforts à fournir pour y parvenir, en aimant les études. Abdoulaye Diallo, le principal du collège Lamine Senghor, a fait part des déficits de son établissement qui connait des manquements divers comme une salle informatique, des classes vétustes malgré quelques efforts du conseil départemental de Mbour.

Les autorités académiques de l’Inspection de l’éducation et de la formation de Mbour 2 ont magnifié l’organisation d’une telle manifestation, cultivant l’excellence et soutenant des élèves dans les études pour de meilleures performances. Auparavant, Babacar Diouf, le coordinateur du Festival pour le développement de Joal-Fadiouth a fait le point sur les activités menées et n’a pas manqué de placer l’éducation comme le pilier fondamental de la formation mais aussi un socle de l’émergence.

Laisser un commentaire

Translate »