Education : « l’inscription du Sénégal au PISA est un acte de courage, un acte de responsabilité mais aussi un exercice de transparence »Serigne Mbaye THIAM

0
671

Le PISA-D (Programme International de Suivi des Acquis des élèves pour le Développement) a été officiellement lancé par l’OCDE en 1997. Comme outil d’évaluation, les domaines d’enseignement visés sont la compréhension de l’écrit (Lecture), les Maths et les Sciences. Il cible les enfants 15 ans inscrit en 7e année et plus. L’objectif est de mesurer leurs aptitudes à appliquer des connaissances qu’ils onts acquises à l’école dans des situations de vie réelle. Ainsi en 2017 neuf(09) pays au monde ont participé à ces évaluations, dont deux pays Africain à savoir la ZAMBIE et le Sénégal qui est le seul pays de l’Afrique de l’ouest « à avoir pris le risque de participer à ces évaluations ». Ainsi selon le Ministre de l’Education Nationale, M. Serigne Mbaye THIAM, « l’inscription du Sénégal au PISA est un acte de courage, un acte de courage mais aussi un exercice de transparence envers la communauté éducative et les partenaires techniques et financiers »Il se prononçait ce matin à la cérémonie de présentation des résultats de l’évaluation scolaire du PISA-D. Il invitera les acteurs sur le terrain à partager les résultats à tous les niveaux et « dans un langage accessible » 


dakaractu

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici