Commentaire de texte : Discours de Winston Churchill (Zurich, 19 septembre 1946)

Je voudrais vous parler de la tragédie de l’Europe, ce continent magnifique, qui comprend les parties les plus belles et les plus civilisées de la terre […]. Si l’Europe pouvait s’entendre pour jouir de cet héritage commun, il n’y aurait pas de limite à son bonheur, à sa prospérité, à sa gloire, dont profiteraient ses 300 ou 400 millions d’habitants. La paix a été ainsi troublée et les perspectives de l’humanité entière réduites à néant. […] Et qu’est-il advenu dans tout cela de l’Europe ? De vastes régions de l’Europe offrent l’aspect d’une masse d’êtres humains torturés, affamés, sanglotants et malheureux, qui vivent dans les ruines de leurs villes et de leurs maisons et doivent assister à un nouvel amoncellement de nuages, de tyrannie et de terreur qui obscurcissent le ciel à l’approche de nouveaux dangers […]. La grande république au-delà de l’Atlantique […] a alors avancé une main secourable faute de quoi une sombre période se serait annoncée avec toutes ses horreurs. Ces horreurs peuvent d’ailleurs encore se répéter. […] Mais il y a un moyen d’y parer …. En quoi consiste ce remède ? Il consiste à recréer la famille européenne, cela dans la mesure du possible, puis de l’élever de telle sorte qu’elle puisse se développer dans la paix, la sécurité et la liberté. Il nous faut édifier une sorte d’Etats-Unis d’Europe. Le premier pas vers la création de la famille européenne doit consister à faire de la France et de l’Allemagne des partenaires […] Il faut que notre but permanent soit d’accroître et de renforcer la puissance de l’ONU. Il nous faut créer la famille européenne en la dotant d’une structure régionale placée sous cette organisation mondiale, et cette famille pourra alors s’appeler les Etats-Unis d’Europe. Source : CHURCHILL, Winston S.; MARSHALL, George C. Points de repère. Lausanne : Centre de recherches européennes, 1973. 16 p. (Cahiers rouges). p. 7-

CONSIGNES

1°) Présenter l’auteur en précisant ses fonctions et deux événements de portée mondiale dans lesquels il s’est illustré. (06 points) 2°) Présenter le contexte historique de ce discours à travers l’analyse de deux faits datés, l’un politique et l’autre économique, ayant marqué l’Europe occidentale à cette période. (07 points) 3°) Dégager la portée historique de ce discours en analysant deux faits ayant marqué l’évolution de l’Europe entre 1947 et 1950. (07 points)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici